Pérou

Cuzco et l’ascension du Machu Picchu

Une fois Anaïs sortie de l’hôpital et à peu pris remise en état, on peut enfin s’attaquer à ce qui nous a fait faire un petit détour au Pérou : le fameux Machu Picchu.

The ascension of the Machu Picchu  

Samedi 14 octobre. Cette belle journée en perspective commence par un réveil à 3h15, ce qui rend tout de suite le début de journée moins fantastique (#ToutCeQuOnAime) ! Nous n’avons quasiment pas dormi de la nuit, et surtout, Anaïs n’est toujours pas en grande forme… mais nous espérons que ça tiendra jusqu’à la fin de la journée. Spoiler : ça tiendra pas !

Se lever... ou pas...

Quand Anaïs se lève pour grimper le Machu Picchu…

Nous avons deux heures de minibus pour rejoindre dans un premier temps la ville de Ollantaytambo, d’où nous pourrons prendre le train pour arriver jusqu’à Aguas Calientes (au pied du Machu Picchu). Pour vous décrire un peu le minibus, on est sur du minibus grand luxe : tout neuf, siège en cuir, bref du très beau ! On ne vous dit pas ça pour se la péter… c’est juste pour que vous imaginiez la tête du chauffeur quand Anaïs lui dit qu’il a intérêt de s’arrêter vite fait bien fait s’il ne veut pas qu’elle retapisse ses sièges couleur arc en ciel ! Mission réussie, c’est le bitume d’une station essence qui aura gagné une dose de vomito ! Par pure précaution, le chauffeur lui donnera quand même quelques sacs plastiques pour la fin du trajet (en fait il m’a donné tous les sacs qu’il a pu trouver) !

Arrivés à Ollantaytambo, nous embarquons dans le train et encore une fois c’est du grand confort (en même temps faut dire qu’on paye le prix). On a une super vue sur le trajet, on nous sert une boisson chaude avec des petits biscuits, et bonus Gros Sacs, on avait prévu quelques pains au chocolat ! Jusque-là tout va bien…mais uniquement jusque-là.

Cuzco - Machu Picchu - Train Ollantaytambo
Cuzco - Machu Picchu - Train Ollantaytambo Flo

Anaïs est de nouveau prise de fortes nausées et elle commence petit à petit à vivre un calvaire, qui va durer de longues heures ! De Aguas Calientes, nous avions prévu de faire la petite marche d’une ou deux heures de grimpette pour rejoindre le site du Machu Picchu. Mais quand vous voyez votre future madame (ben oui c’est officiel maintenant, faut suivre) allongée et en train de décéder sur un banc alors que le Machu Picchu est à portée de main… c’est que la situation est critique ! Flo va donc acheter des billets de bus pour éviter d’avoir à porter Anaïs pendant les deux heures de marche. Spoiler : le trajet en bus peut faire un peu peur… mais à ce stade c’était bien le dernier soucis d’Anaïs (je confirme) !

Cuzco - Machu Picchu - Mountain 2

Avec notre agence (Eco Trip Peru), nous avions une visite d’1h30 du site avec un guide d’inclus, ce qui peut s’avérer sympa pour comprendre deux ou trois choses ! Le petit problème, c’est qu’on a perdu notre guide… et que c’est lui qui a nos billets d’entrée ! Après avoir couru partout pendant 15 minutes (pendant qu’Anaïs continue de décéder tranquillement sur un banc), Flo le retrouve enfin ! Ouf, on va quand même pouvoir rentrer sur le site.

Flo qui cherche notre guide

Quand Flo cherche notre guide…

Comme en juillet à Disney, il y a pas mal de monde, mais ça on s’en doutait. En revanche, quand vous arrivez, après 10 petites minutes de marche sur le point de vue qui surplombe tout le site… vous avez beau l’avoir vu douze mille fois en photo, ça fait quand même quelque chose et on scotche un bon moment ! C’est incroyable et pendant quelques instants, Anaïs oublie ses douleurs et son état pour profiter de ce moment tant attendu.

Cuzco - Machu Picchu 7
Cuzco - Machu Picchu - Anais 1
Cuzco - Machu Picchu 12
Cuzco - Machu Picchu 8
Cuzco - Machu Picchu - Flo 1

Bon évidemment, on vous rassure, c’était un peu trop beau pour durer ! On est Les Gros Sacs et quand on a la poisse on l’a jusqu’au bout ! Du coup Madame La Pluie (cette connasse) s’invite de suite à la fête. On est donc devant un des plus beaux panoramas du monde, mais sous une pluie battante… et nous avons donc prévu de passer la journée ici, bingo ! En gros on a juste eu le temps de prendre une quinzaine de photos avant qu’on y voit plus rien !

Cuzco - Machu Picchu - Mountain 1

Nous faisons donc la visite d’une heure et demi avec notre guide sous la pluie, ce qui rend tout de suite la chose moins funky. On aura quand même pu faire le tour et apprendre quelques trucs (dont on ne se souvient probablement déjà plus), mais nous sommes un peu déçus. Nous avions prévu de nous poser dans l’herbe pendant quelques heures pour bouquiner et admirer le site en toute quiétude. Le temps en aura décidé autrement, nous sommes trempés jusqu’aux os malgré nos 12 épaisseurs chacun et nos super K-Way Gore-Tex (nous avons entamé une procédure en justice contre North Face pour nous faire rembourser nos vestes et recevoir des excuses publiques).

C’est donc mi-heureux, mi-dépités que nous décidons de sortir du site et de reprendre le bus pour redescendre en bas de la montagne. Sachant qu’il est environ 14h00 et que notre train de retour est à 21h00.

C'est pas possible

Nous voyons que la file d’attente pour prendre le bus est colossale. Sachant qu’il pleut comme vache qui pisse, on décide donc de squatter un mini bout d’abri et d’attendre que cette file diminue. Grossière erreur les amis ! Après une heure d’attente, on va voir ce que ça donne et on se rend compte qu’il y a facilement 500 mètres de file d’attente ! On fait donc comme tout le monde, on prend notre place dans la file d’attente, sur le flanc de la montagne et sous la pluie ! Et on joue au jeu du « sachant qu’un bus de 40 personnes passe toutes les 5 à 10mn, et qu’il y a environ 8000 personnes dans la file d’attente, serons nous encore là à Noël » ? On embarque finalement dans un bus après une (ou peut être deux) heures d’attente… Anaïs est au bout de sa vie !

Nous tentons ensuite à la gare d’échanger nos billets de train pour rentrer plus tôt, sait on jamais. On joue la carte d’Anaïs la grande comédienne malade et ça marche un petit peu… on arrive à avoir des places dans le train qui part une heure plus tôt. Ce qui ne nous laisse donc plus que quatre petites heures à attendre dans ce petit village… On choisit donc un restaurant avec un four à bois que l’on squattera longuement pour faire sécher nos habits (#Manouche) !

Quand l’heure arrive enfin, nous prenons le train, puis le bus et nous arrivons tard pour nous écrouler à l’auberge mais… on s’en fout on a vu le Machu Picchuuuuuuuuuuu ! On passera notre journée du lendemain à tenter de sécher l’ensemble de nos affaires (#VisMaVieDeBackpackers).

Cuzco - La BoM - Flo

PS  : on parle d’ascension dans le titre, mais comme vous l’aurez compris on n’a rien ascensionné du tout.

Hôtel 5 étoiles… ou pas !

Dimanche 15 octobre. Après une bonne nuit de sommeil, on s’offre (encore une fois) un bon repas à base de crêpes bretonnes à la Bo’M. On passera l’après-midi au centre artesanal de Cuzco pour faire le plein de souvenirs pour nos amis et proches (ça sent bientôt le retour cette histoire). Puis nous prenons en fin de journée notre vol en direction du Mexique, avec une escale à Lima.

C’est là que ça devient drôle ! Au guichet d’enregistrement, on tombe sur des américains a qui on dit qu’il n’y a plus de place dans leurs vols. On se sent mal pour eux, car c’était une connexion pour ensuite rentrer chez eux au Etats-Unis. Bref, on est désolé pour eux, on discute, mais on ne peut rien faire. Sauf que quelques minutes plus tard, même refrain pour nous ! « On est désolé, à cause de la pluie, on ne peut pas remplir l’avion complètement pour des raisons de sécurité blablabla, mais on peut vous mettre demain matin sur le premier vol ». Euhhh on n’est pas super chaud puisque demain matin on a notre connexion pour aller au Mexique et on ne voudrait pas le rater si possible. On insiste donc un peu pour qu’on nous trouve de la place sur ce vol… on nous fait patienter. Au bout d’un certain moment on revient nous voir en nous disant qu’on peut nous mettre sur un vol le lendemain matin et que notre connexion avec le Mexique devrait être assurée. En plus de ça, on nous offre la nuit sur place à Cuzco dans un 5 étoiles avec buffet et compagnie. Bon finalement on se dit qu’on va se laisser tenter par ce petit bout de confort… après tout on sera quand même au Mexique demain si tout va bien !

Après quelques minutes de réflexion on leur dit donc qu’on est ok pour rester ici. C’est à ce moment là qu’elle nous dit « ah ben attendez en fait je crois qu’on a de nouveau de la place sur le vol, c’est bon vous allez pouvoir partir ». Grrrrrrrrrrrrr, nous on voulait le 5 étoiles maintenant, faut savoir ! Bon, soit, pas grave se dit-on. Mais une fois en salle d’embarquement, ces artistes faisaient encore des annonces : « nous cherchons 2 volontaires pour laisser leur place dans le vol blabla, en échange hôtel 5 étoiles blabla ». On précise donc qu’on est toujours volontaire pour laisser nos places. Et cette fois on nous sort une excuse à propos de notre connexion avec le Mexique qui ne sera pas possible (alors qu’on nous a dit depuis le début qu’il n’y aurait pas de soucis). Bref, on n’a pas trop compris ce qu’ils cherchaient vraiment, mais nous on a pris notre vol !

A Lima, nous logeons pour la nuit au Taytaypa departamentos juste à côté de l’aéroport et euh… c’est gigantesque ! On a environ 100m avec je ne sais combien de chambres pour nous tout seul ! Le proprio est hyper sympa et démarrait le business. Pour arriver jusque là depuis l’aéroport, on aura aussi eu droit au chauffeur Uber qui nous prenait pour des pigeons. Flo (avec maps.me dans les mains) : « c’est normal que vous allez complètement à l’opposé de l’adresse que je vous ai donné depuis 5 minutes », chauffeur « oui oui c’est normal blabla explication foireuse », mais comme par hasard il fait demi tour en plein milieu d’une 4 voies pour se remettre dans la bonne direction ! Allez, au dodo, et demain on retourne un petit peu à la maison ! Mexico querido, on arrive !

Best of photos

Pérou - Cuzco - Machu Picchu

Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email, cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

 

Infos Pratiques

Entrée

Nous sommes passés par l’agence EcoTrip Peru pour la plupart de nos excursions à Cuzco. Ce sont des amours (ils ont notamment réussi à nous décaler sans frais notre billet + train pour le Machu Picchu quand Anaïs était malade), ils sont bien organisés et professionnels, on vous les recommande sans soucis ! Pour les contacter, vous pouvez le faire par mail ou via leur page Facebook. Et en plus, comme ils sont trop sympas, ils vous feront 5% (c’est toujours ça de pris) sur tous leurs tours si vous leur dîtes que vous venez de notre part 😉

  • Machu Pichu avec EcoTrip Peru sur une journée comprenant :
    • Minibus de Cuzco à Ollantaytambo
    • Train de Ollantaytambo à Aguas Calientes
    • Visite guidée d’1h30 du Machu Picchu

–> PRIX : 750 soles (187€) par personne

  • Bus de Aguas Calientes au pied du Machu Picchu (si vous ne voulez pas marcher) : 40 soles l’aller (10€)

TIPS : il est possible d’en avoir pour moins cher si vous faîtes le Machu Picchu sur deux ou trois journées : trajet entièrement en bus de Cuzco à Aguas Calientes (7 ou 8h), puis visite du site l’après-midi et nuit sur place avant de rentrer le lendemain sur Cuzco. Autre solution : trajet entièrement en bus de Cuzco à Aguas Calientes (7 ou 8h), puis nuit sur place pour visiter le site le lendemain matin et retour dans la soirée/nuit à Cuzco.

 

dodo

  • A Cuzco : La Bo’M, 88 soles (22€) la chambre double avec SDB commune et PDJ inclus. Notre gros coup de coeur ! Une auberge au top, avec un personnel hyper attentionné, des crêpes au petit-déjeuner, une crêperie bretonne à l’étage, des chambres et sanitaires toujours nikel, un petit espace intérieur et extérieur pour chiller. Le bonus : ils vous préparent votre PDJ en sac quand vous partez tôt le matin pour une excursion. Un petit coin de paradis, à l’écart du centre bruyant, qui fait du bien pendant le voyage ! Allez-y les yeux fermés !
  • A Lima : Taytaypa Rooms & Apartments Lima Airport, 163 soles (41€) pour un grand appartement tout équipé à 5 minutes de l’aéroport. Cet hôtel nous a été offert.

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !)

 

food

  • Qosqo Maki (adresse : 465, Avenida Tullumayo) : boulangerie sympa où vous trouverez de bons pains au chocolat pas chers (0.5€), et plein de bonnes petites choses pour vos excursions (sandwichs, empanadas etc…).
  • Le buffet francés : comme son nom l’indique, vous vous sentirez à la maison ! Quiches, raclettes, vin, vous devriez trouver votre bonheur !

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)

 

Vous aimerez peut-être aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire