Indonésie Les gros défis

L’ascension du Mont Rinjani, ce calvaire jouissif (défi n°4) !

On a vraiment de la chance d’avoir des amis en or. Le genre d’ami qui te lance comme défi de te taper l’ascension du Mont Rinjani ! Enfin on dit « ami » mais ça c’était avant de nous attaquer à ce trek. Parce qu’on peut vous dire que pendant 4 jours (et longtemps après), cet ami a du avoir les oreilles qui sifflaient copieusement ! En même temps, il l’a pas volé !

Comme vous l’avez vu dans l’article en question, savamment intitulé la terriblement incroyable ascension du Mont Rinjani, gravir ce volcan fut une vraie partie de plaisir (LOL) !

Mont Rinjani - Sommet Descente Flo

Gravir le Mont Rinjani : un défi relevé

Le « LOL » du dernier paragraphe est ce qu’on appelle communément de l’ironie ! Parce que pour tout vous dire, ON EN A CHIEEEEEEE comme pas permis ! Bon Anaïs vous dira que pour elle c’était plutôt cool, mais moi (Flo), je vous le dit : c’est pas cool du tout ! Faire ce trek de 4 jours, avec un ressenti de 870 kilomètres marchés dont 570 de dénivelé, se lever à 2h du matin pour aller au sommet, marcher de nuit avec le vide de chaque côté. C’était franchement que du bonheur (on est encore sur de l’ironie, juste au cas ou il y ait des Sheldon Cooper dans l’assemblée) !

Enfin bon, je vois bien que vous faites les malins derrière votre écran là ! Tapez vous le ce mont Rinjani et après on en reparle ! En attendant, retour en image sur ce qui était notre 4ème défi !

Gravir le Mont Rinjani comme si vous y étiez

Alors, ça rigole moins d’un coup ? On a les genoux qui tremblent hein avouez !? Allez faites vous mal et lancez vous dans cette aventure de dingue ! L’ascension du Mont Rinjani c’est 50% de douleur et 50% de plaisir… Mais nan, on déconne ! C’est 100% de souffrance les gars, c’est pas le Club Med ! On vous aura prévenu !

L’ascension du Mont Rinjani, ce calvaire jouissif (défi n°4) !
Notez cet article

Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Vous aimerez peut-être aussi

11 Commentaires

  • Répondre
    Anne G.
    19 juin 2017 at 19 h 08 min

    Hé ben ! Que de monde là-haut, c’est dingue….
    Kénavo !

  • Répondre
    les quinquas
    19 juin 2017 at 21 h 35 min

    les quinquas : le retour !!!
    bonjour à vous deux
    rentrés du myanmar avec de bonnes résolutions comme celles de ne plus se laisser » bouffer » par le quotidien,de savoir prendre du temps pour nous,d alller à l essentiel ,nous voilà déjà complètement immergés dans le tourbillon de la vie active (d ou notre silence internet)
    Mais nous avons gardé nos bonnes habitudes d’avant notre départ et continuons à suivre votre périple.En vacances(eh oui encore!!)au fin fond des hautes corbières (où internet passe moins bien qu au myanmar) nous venons de vivre ( j ai bien dit vivre )votre ascension du mont Rinjani.Alors là chapeau bas !!!!!Tout y était :la difficulté physique,les conditions méteo,le vide……et tout cela sans larmes bravo Anais !!! Je dit souvent (mumu dit) que ces voyages c’est une façon pour moi de dépasser toutes mes peurs (et la liste est longue )mais là vraiment je suis impressionnée.autant vous dire que c’est la première fois en vous lisant que vous n’avez pas susciter chez moi l’envie de suivre vos pas….
    Heureux de savoir que vous avez apprécié notre trés modeste carnet de voyage sur le myanmar,pour autant n’attendez pas celui sur les corbieres ,tout au moins pour l instant,il verra peut-etre le jour dans un an et demi ,lors de notre installation définitive dans cette région.
    Peut être avez vous rejoint l australie?
    Trés bonne continuation
    A bientôt de vous lire
    Muriel et christian

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 juin 2017 at 14 h 52 min

      Hello les quinquas (enfin un seul des deux il me semble non ?!) ! Merci pour vos commentaires, on adore les lire ! On vient d’ailleurs de découvrir où se situe les hautes corbières grâce à vous (et à Google Maps) ! Oui nous sommes en Australie depuis une semaine, le changement est rude mais l’atmosphère très sympa.. Faut dire que manger du fromage, des patates et boire du vin rouge, ça aide à se sentir bien :p

  • Répondre
    Pepetta
    19 juin 2017 at 23 h 18 min

    superbe!!
    vous êtes mes héros !

    j’ai repris la course depuis dimanche! (c’est déjà un exploit) plus que 3 mois pour avoir la même condition physique que vous ! ça va être chowww

    des bisous les loulous !!
    😘😘😘

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 juin 2017 at 14 h 53 min

      Du coup t’as un porte gobelet pour ta bière pendant que tu cours, comment ça se passe ?

  • Répondre
    nadine
    21 juin 2017 at 9 h 17 min

    chapeau bas ! ça c’est du défi !…le paysage est juste grandiose et le reportage au top 😉 merçi pour ce voyage virtuel !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 juin 2017 at 14 h 56 min

      Merci Nadine 🙂

  • Répondre
    Jeoff
    16 juillet 2017 at 12 h 17 min

    Great job ! Ca mérite des Lutti !!! 0:)

    Pour votre second tour du monde, pense à me demander comment égaliser la musique et les voix avant de partir.
    Car j’ai du mal à t’entendre et la musique est à fond les ballons par contre (normal pour un stéphanois tu vas me dire) ! 😉

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      16 juillet 2017 at 20 h 16 min

      Ahah ouais tu me montreras ça ! J’avoue que j’ai fait ça un peu à l’arrache :p Jolie blague by the way !

  • Répondre
    Sarah p
    1 août 2017 at 10 h 40 min

    Bravo l’équipe il fallait le faire 😏👍🏻
    Je sais pas si il y en a beaucoup qui serait arrivé au dessus 🤔

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      1 août 2017 at 23 h 06 min

      Merci merci on a tout donné !

    Laisser un commentaire