Indonésie

Sulawesi : Escale à Tentena

Nous voilà partis du très mystique pays Toraja, en route pour le petit paradis encore préservé que sont les îles Togian. Mais la route est encore loooooonggggggguueeeeee jusque là ! Eh oui, à Sulawesi, tout se mérite ! Nous voici donc à Tentena pour une petite pause de quelques jours.

C’est l’histoire d’un tractopelle…

Mercredi 24 mai. Nous quittons Rantepao à 8h00 par le premier bus. On embarque avec nos amis les poules et ses pioupious et c’est parti pour 14h de bus (jaloux hein ?!) ! Ces 14h furent… longues… très longues ! Oh mais elles étaient quand même bien rythmées, ne vous inquiétez pas. Oui, oui, on s’arrêtait quand même régulièrement pour changer un pneu par-ci, bidouiller un truc par-là ! Très rassurant tout ça vous direz-nous ! Ha, ha, on vous garde le meilleur pour la fin of course ! Ca fait à peu près 11h que nous sommes dans ce bad word*** bus, la nuit est tombée, quand on nous propose un revival du Paris-Dakar, mais version boue ! On aperçoit des gens en train de pousser des véhicules embourbés, d’autres qui descendent de leur bus… un regard et on comprend tous les deux qu’il n’y a pas moyen qu’on descende dans ce bourbier (ho ça va, on vous voit déjà assis dans votre canap’ en train de nous traiter de princesse) ! Les voitures s’élancent une par une pour passer, un vrai rallye on vous dit ! Quand vient notre tour, forcément ça ne rate pas, on s’embourbe et on reste coincé en plein milieu de la route ! Quelques hommes dans la boue jusqu’aux chevilles tentent de nous pousser, mais c’est peine perdue. Au final, c’est un tractopelle qui nous sort de là ! Sauf que 5 minutes après, rebelote ! On s’embourbe à nouveau, sauf que cette fois il n’y a plus de tractopelle pour nous aider. Au prix d’une lutte acharnée de 20 bonnes minutes, notre chauffeur et nos anges gardiens dans la boue nous sortent de là ! On a bien cru que le moteur allait y passer ! Tout est bien qui finit bien, on arrive finalement à Tentena.

Ca ressemblait à tout, sauf à ça…

Tentena ou la ville fantôme

Jeudi 25 mai. On prend notre temps ce matin puisque nous avons deux jours pour explorer Tentena et ses environs où il n’y a pas masse de choses à faire ! On est laaarge ! Etant un peu fatigués de notre trajet de la veille, on décide de visiter la ville aujourd’hui et de se garder les alentours pour le lendemain. Une fois en ville, tout est désert, on se croirait dans le far west en mode western. On réfléchit deux secondes (oui il nous faut toujours un peu de temps, après 9 mois de voyage les neurones ne se bousculent plus trop au portillon…) et on réalise que nous sommes le jeudi de l’ascension et que donc c’est férié, bingo ! On marche une heure sous un soleil de plomb et il n’y a vraiment rien à voir ni à faire donc retour à l’hôtel ! Ca sera après-midi blog, séries et film !

Tentena - Embleme - Anguilles
Tentena - Village 2

Vamos a la playa

Vendredi 26 mai. On attaque la journée en se rendant aux cascades de Saluopa, l’attraction principale dans le coin ! Elles sont impressionnantes et rentrent directement dans le top 10 des cascades visités par les Gros Sacs ! Well done !

Tentena - Saluopa Waterfalls 2
Tentena - Saluopa Waterfalls 3

Deuxième objectif de la journée : le lac Poso et sa plage de Siuri. Bon ok ce n’est pas l’océan, mais ça n’a rien à y envier ! On peut vous dire que ça vaut largement pas mal de plages que l’on a vues jusque là ! Une eau cristalline et chaude, une belle bande de sable, tout ce qu’il faut pour un après-midi à la plage. Il y a quelques bungalows qui donne sur le lac (Siuri Cottages) et on se dit que si on l’avait su avant, ça n’aurait pas été une mauvaise idée de loger ici plutôt qu’à Tentena.

Tentena - Lac Poso - View
Tentena - Lac Poso - Chairs

Sur le chemin du retour, on tente de se rendre au Latea Burial Caves, un site funéraire du même genre que ce que l’on a vu à en Pays Toraja, mais la pluie nous en dissuadera.

Voilà, c’est déjà fini pour cette petite étape à Tentena, qui nous aura permis de faire un petit break entre le pays Toraja (Rantepao) et l’arrivée sur les îles Togian et surtout de nous caler sur les dates pour les ferry.

Sulawesi : Escale à Tentena
Notez cet article

Vous avez aimé cet article ?

Recevez une alerte à chaque publication d’un nouvel article. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Best of photos

Indonésie - Sulawesi - Tentena

INFOS PRATIQUES

hotel logement Hébergement hotel logement

Ue Datu Cottages : 300.000 IDR (20€) avec le petit déjeuner. Les cottages sont très mignons, avec ventilateur, moustiquaire et eau chaude.

On vous conseille d’utiliser HotelsCombined pour vos recherches de logement. C’est un comparateur des différents sites de réservations (booking, agoda, expedia, hotels etc…). Il suffit de rentrer vos dates et il vous dira sur quel site le logement est le moins cher 😉 Un bon ami pour faire des économies !

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !)

 

tickets entrée Activités et entrées tickets entrée

Saluopa Waterfall : 20.000 IDR (1,3€).

 

voiture transport Transport voiture transport

Bus de Rantepao à Tentena : 170.000 IDR (11€). Durée : 13h. Départ de Rantepao à 8h00.
Moto Taxi depuis le terminal de bus jusqu’à UE Datu Cottages : 20.000 IDR (1,3€) de nuit.
Location de scooter à Tentena : 100.000 IDR (6,5€) la journée avec essence.

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)

Vous aimerez peut-être aussi

6 Commentaires

  • Répondre
    Aurore
    26 juin 2017 at 17 h 49 min

    Ca fait quand même beaucoup beaucoup de bus entre chaque étape … ça me fatigue d’avance !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      28 juin 2017 at 7 h 29 min

      Oui Aurore, on avoue, Mais Sulawesi ça se mérite !
      Après il est très souvent possible de privatiser une voiture, c’est plus cher, mais aussi confortable.
      On l’a fait quelques fois, quand on était 5 à voyager, c’était quasi aussi cher que le bus et plus confort 😉

  • Répondre
    Manu, Mumu, Yann et Lou
    28 juin 2017 at 13 h 26 min

    Salut les gros sacs,
    Bon je vous fais une confidence : je vous suis depuis presque 6 mois, discrètement, secrètement. (Et vous vous dites, t’aurais pu mettre un commentaire avant gros malin).
    Je me décide enfin à me connecter à vous ! Pour vous souhaitez d’abord une très bonne continuation dans votre voyage (il ne serait pas en train de s’allonger d’ailleurs ce tour du monde ? ah ah). Et aussi pour votre blog qui est vraiment sympathique à lire et me booste dans mes préparatifs… D’ailleurs ca me fait penser que j’aurais tout pleins de questions en lien avec votre retour d’expérience Asie … Je vais peut être vous concocter un p’tit mail …
    Je lis vos grosses histoires drôles avec Grand Intérêt … enfin pas toutes encore parce que je me suis promis de découvrir les pays sur place sans trop anticiper, donc je ne lis vraiment que les pays ou on ne prévoit pas d’aller… Vous avez le droit de dire que c’est bizarre …
    Donc nous on part en famille en août. Sur qu’on lira pour de vrai cette fois-ci vos articles Sri Lanka, Bali, Vietnam et les futurs … On devrait donc avoir l’occasion de se recroiser virtuellement ! (peut être même en vrai en am sud si vous traînez en route encore 8 mois … ouah ouah). Allez bon vents !
    Cordialement
    Manu et sa petite famille Mumu, Yann, Lou

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      30 juin 2017 at 2 h 54 min

      Salut Manu et la tribu !
      Merci pour ce petit message qui nous fait GRAND plaisir 🙂
      C’est vrai qu’on s’attarde un peu, mais faut pas le dire à nos mamans ok ?!
      Pas de soucis pour le mail, si on peut aider, c’est avec grand plaisir ! N’hésitez surtout pas à nous écrire, on vous répondra avec plaisir !
      On sait ce que c’est les préparatifs… et puis il faut bien que les tableaux excel de Flo servent à quelque chose 😉
      On espère qu’on pourra vous suivre aussi dans vos aventures !

      Bise xx

  • Répondre
    Mireille Mas
    5 juillet 2017 at 7 h 10 min

    Hello!

    J’ai été plus chanceuse, entre Rantepao et Tentena, bus déglingué oui, mais route praticable malgré les énormes trous, ça secoue!

    Vous auriez pu faire un tour du côté de la carrière et voir tous les casseurs de pierres, sur la même route de la plage mais plus loin, des familles qui cassent des pierres avec le sourire sous la chaleur!

    https://youtu.be/WD53PSzlAGs

    Si vous avez besoin d’infos pour les Togians j’y suis allée, restée 6 jours sur l’île Malenge au Sera Beach, le paradis!

    https://youtu.be/4NTKI3ndZB8

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      5 juillet 2017 at 22 h 10 min

      Hello Mireille, vous avez eu de la chance avec la route, quand la pluie s’en mêle c’est tout de suite plus compliqué ! Ah non, on n’avait pas vu les carrières. Nous sommes aussi allés au Serra Beach, c’est pour le prochain article 😉 Merci pour les vidéos, ça rappelle des souvenirs !

    Laisser un commentaire