Indonésie

Bali, Gili, friends & family

Notre semaine à Singapour avec les copains avait des allures de vacances (oui, on sait, on parle souvent de vacances dans ce tour du monde…). On remet nos cartables sur le dos, c’est la rentrée des classes pour Les Gros Sacs, direction Bali en Indonésie (pour ceux qui ne le savaient pas) !

Welcome to Bali

Vendredi 28 avril. Le vol de Singapour à Bali a des allures de garderie : et vas y que je hurle par-ci, et vas y que je m’amuse à mettre des coups de pied dans le siège de Flo par là… On notera même les applaudissements d’une partie de l’avion à l’arrêt des hurlements d’un gremlins… euh on voulait dire d’une jolie tête blonde ! On adore les enfants (tant que c’est pas les nôtres), mais ce jour là dans notre avion ils étaient comme possédés ! Fraîchement débarqués, une file d’environ 500 personnes se dressent devant nous à l’immigration. Tout ça après une nuit de 4h de sommeil, nous sommes à Bali, mais on n’est pas encore « excited » !

« Et c’est pô fini » ! En sortant de l’aéroport, une horde de taxis nous saute dessus ! Mais pour le coup c’est assez marrant (enfin maintenant, parce que sur le moment ça ne l’est pas du tout). On a eu droit à une conversation assez surréaliste avec l’un d’entre eux qui ne nous a pas lâché pendant une bonne demi-heure :

  • Vous allez où ?
  • Nul part merci, on va marcher !
  • Ok, je vous fais le trajet à 10$ !
  • Nan, merci, mais nous n’avons vraiment pas besoin de taxi !
  • Ok my friend, pas de soucis, je vous fais quand même le trajet à 10$ !

Ok donc on n’a pas besoin de taxi, il ne sait pas où on va, mais ça n’est pas grave, 10$ tarif unique ! Bref, il comprendra finalement qu’on n’a vraiment pas besoin de taxi quand on partira avec nos sacs sur le dos en direction du centre commercial le plus proche pour retirer de l’argent. Et ouais parce qu’avec notre super carte HSBC, on n’a pas de frais quand on retire dans un DAB HSBC et il se trouve qu’à Bali il y a un seul DAB HSBC juste à côté de l’aéroport ! On est content, on fanfaronne : « ohlala on a vraiment de la chance, on trouve toujours un DAB HSBC quand il faut, où il faut, qu’est-ce que c’est bien HSBC !!! ». YOUR CARD CANNOT BE PROCESSED. Merci HSBC ! Voilà ce qui arrive à faire trop les malins, tu tombes dans le ravin !

Un Uber et 40 minutes plus tard, nous voilà arrivés au Sugiras Living, un charmant petit hôtel à 10 kilomètres de l’aéroport ! On y passera la nuit avant de retourner à l’aéroport le lendemain pour aller récupérer les parents d’Anaïs qui nous rejoignent pour une dizaine de jours 🙂 Bon on a un peu fait les boulets (rectification, Flo a fait le boulet, car c’est lui qui a trouvé l’endroit) parce qu’on voulait dormir juste à côté de l’aéroport et donc on s’est dit « Aéroport de Denpasar », on va chercher un hôtel à Denpasar. Sauf que Denpasar ça n’est pas du tout à côté de l’aéroport ! Peu importe, l’endroit est ravissant et on y est super bien !

Auto stop à tout prix !

Samedi 29 avril. C‘est le jour des retrouvailles avec les parents d’Anaïs ! Flo a une obsession aujourd’hui : aller à l’aéroport en stop (va savoir pourquoi…). Etant donné que le pouce en l’air en Asie c’est pas gagné, il se fabrique une pancarte de fortune au dos d’un billet d’avion (Anaïs : j’aurais vraiment beaucoup aimé partager avec vous le joli dessin d’avion de Flo sur sa pancarte) ! Nous voilà donc au bord de la route avec notre pancarte « Airport » avec un avion dessiné dessus (qui ne ressemble pas tout à fait à un avion) ! Ca ne manque pas, c’est un taxi qui s’arrête le premier (forcément) ! On lui explique qu’on veut aller à l’aéroport, mais en stop. Il a un peu de mal à saisir, mais au final il nous dit que c’est ok, qu’il nous y amène. N’ayant pas entendu que du bien des taxis à Bali, on se dit qu’il va quand même nous demander quelque chose en arrivant (toujours cette méfiance quand on arrive dans un pays…). Au final, il nous dépose sur une voie rapide en nous disant que d’ici on pourra attraper une navette pour l’aéroport… et il nous tend un billet pour que l’on puisse s’acheter un ticket ! On refuse poliment et surtout très gênés. On remballe notre méfiance aussi vite qu’un politique retourne sa veste ! A peine 2 minutes plus tard, une autre voiture s’arrête pour nous amener à l’aéroport. C’est une hôtesse de l’air de Garuda Indonesia, très sympathique qui fera un détour pour nous y déposer. A peine 24h que nous sommes là, et on découvre déjà la grande gentillesse et la générosité balinaise ! Retour à la case départ, après 8 mois de voyage, on récupère les parents d’Anaïs à l’aéroport et nous mettons le cap tous les quatre vers Ubud.

En avant Ubud

Dimanche 30 avril. On découvre gentiment la ville à pieds le temps que les parents d’Anaïs prennent leurs marques et on profite amplement de la piscine de notre villa. ET OUAIS, ON A UNE VILLA !!! Entre la semaine à Singapour chez les copains et cette semaine à Bali, on est clairement dans une autre dimension, la preuve : on a la clim !

Bali - Ubud - Flo - Pepouz

Lundi 1er mai. On met les parents d’Anaïs sur un deux roues, et en avant Guingamp (sérénité d’Anaïs proche de zéro) ! Direction notre première visite de temple : le Gunung Kawi qui vaut le coup d’oeil plus pour sa situation dans les rizières que pour le temple lui-même. Les parents sont conquis, alors nous aussi.

Bali - Ubud - Gunung Kawi - Flo 1

On enchaîne avec le très célèbre temple Tirta Empul. Vous savez, ce fameux temple aux bassins d’eau sacrée. Comme on est des gros malins (on change pas une équipe qui gagne), on s’y rend un jour férié pendant un week-end prolongé ! Bingo ! Le temple est pris d’assaut par les locaux, c’est bondé ! Malgré la foule, l’expérience est sympa… jusqu’à ce qu’il faille ressortir du temple. Là c’est beaucoup moins intéressant ! Un garde vous dirige vers la sortie « obligatoire » et là c’est carrément Ikéa : on vous lance dans un labyrinthe de boutiques de souvenirs qu’il vous faut traverser pendant 10 minutes !

Bali - Ubud - Tirta Empul - Flo et Dad
Bali - Ubud - Tirta Empul - Flo

Pour finir cette journée, on part se balader dans les célèbres rizières de Tegallalang. Encore une fois, week-end prolongé oblige, il y avait pas mal de monde, mais cela vaut vraiment le coup d’oeil ! Si vous êtes malins, vous parviendrez quand même à trouver des endroits au calme sans trop de monde à l’arrière du site où même à quelques kilomètres au nord du site.

Bali - Ubud - Tegallalang 5

Mardi 2 mai. Aujourd’hui la météo n’est pas avec nous, il pleut et il fait gris ! Mais cela ne nous effraie pas ! On se met en route pour une ballade : la Campuhan Ridge Walk ! Et bien pour le coup on n’est pas déçu qu’il fasse mauvais, parce qu’en plein soleil ça n’aurait même pas été pensable. C’est une super ballade qui commence au coeur du centre ville d’Ubud et qui, en moins de 5 minutes, vous mène au sommet d’un chouette montagne, en pleine végétation, entre herbes hautes et cocotiers. Le panorama est incroyable. Et si on continue encore quelques kilomètres, on se retrouve perdu au milieu des rizières. On a adoré !

Bali - Ubud - Campuhan Ridge Walk - Dad
Bali - Ubud - Riziere 4

Mercredi 3 mai. Maintenant que les parents ont adopté le moyen de transport local à savoir le scooter (et qu’Anaïs ne frise plus la crise cardiaque en les voyant manoeuvrer) ils en redemandent. On commence la journée par un petit temple bien sympa à quelques kilomètres seulement de la ville : le Goa Gajah. Au début il ne paie pas de mine, mais le temple progresse ensuite dans un dédale de végétation qui rend la visite plutôt bucolique (#PhraseDePoète). Bref les parents sont éblouis et nous on compte un temple de plus au compteur 😉

Bali - Ubud - Goa Gajah - Flo

On prend ensuite la direction de la cascade Kanto Lampo. Elle est plutôt sympa, mais pour la voir de face il faut en fait traverser le cours d’eau et aucun de nous n’a pensé à prendre son maillot de bain. Ca sera donc cascade de profil pour tout le monde ! Sympa pour un petit stop et pour faire trempette. On termine la journée dans notre petit warung adoré que les parents ne veulent plus quitter, la faute aux bananes frites !

Bali - Ubud - Cascade Kanto Lampo

Jeudi 4 mai. Désolé, on n’a rien à dire on a piscine !

Vendredi 5 mai. C’est déjà notre dernière journée à Ubud. Le soleil est au rendez-vous alors on profite au max de la piscine. On met à profit cette dernière journée pour réaliser quelques cadeaux pour les copains en fourrant tout dans la valise de la maman d’Anaïs.

Bol d’air à GILI Air

Du samedi 6 au jeudi 11 mai. Direction Gili Air ! On voulait offrir aux parents pour leurs derniers jours de vacances un peu de détente sur décor d’île paradisiaque. Ca ne sera pas trop le cas, mais bon… Déjà, il nous faut accéder à Gili Air et là les amis, c’est pas gagné ! On quitte Ubud sous des trombes d’eau et finalement on embarque tous dans le fast boat. On n’est pas encore parti qu’on ne tient quasiment pas debout tellement la mer est agitée. On retiendra Flo qui le matin disait à Anaïs « ho non, tu vas pas prendre de cachet pour le mal de mer, c’est rapide et puis tu vas dormir toute la journée » (#FloLesBonsConseils) ! On ne vous fait pas de dessin, l’heure et demie de traversée est un calvaire pour Anaïs, mais bien fait pour Flo, la nana derrière lui passera le voyage à vomir (#Karma) ! En exclusivité, des images de la traversée :

On prend nos quartiers sur la partie nord de l’île dans un petit hôtel très sympa offrant des bungalows tout confort ! Pour être honnêtes, on s’attendait quand même à ce que l’île soit plus jolie. Les plages ne sont pas terribles. Bon c’est qu’on devient exigeants, parce que les parents eux trouvent ça très sympa. Ils auront écumé l’île de long en large en marchant. C’est à peu près tout ce qu’il y a à faire de toute manière sur l’île, ça et les couchers de soleil cocktail of course !

Lombok - Gili Air - Beach 2
Gili Air - Sunset Bintang

Les copains de Singapour et le frère de Flo nous rejoignent également pour quelques jours sur l’île ! L’hôtel est au complet ! Et ça fait du bien de retrouver tout le monde ! On tente quelques sorties snorkeling sans succès. On se régalera durant la quasi totalité du séjour au Terrace Cafe & Resto, où le père d’Anaïs tentera de goûter la totalité de la carte ! Voilà, Gili Air, c’est sympa pour quelques jours pour le farniente et c’est tout ! Après 5 jours, c’est déjà la fin ! On embarque tous à nouveau dans le bateau et on se dit au revoir à la va vite, les parents d’Anaïs repartant vers l’aéroport et nous à nouveau vers Ubud pour quelques jours avec le frère de Flo !

Gili Air - Friends

Bali bis

Vendredi 12 mai. Quoi de mieux que de monter un volcan entre amis pour fêter ce retour sur Bali ! Direction le Mont Batur, histoire de faire travailler un peu ces euh… comment ça s’appelle déjà ?! Ah, oui, ces cuisses… Levé 2h00 du matin, 2h30 on saute dans le mini van, 3h30 on s’enfile une banane frite, 4h00 en avant Guingamp ! Nous avons deux jeunes guides pour nous accompagner, ultra sympas, ultra serviables, des pépites ! Bien sûr, nous ne sommes pas les seuls, mais contrairement à ce qui ce dit « c’est l’autoroute », « bla bla bla », le fait de monter dans le noir nous donne moins l’impression de foule ! Plus on grimpe, et plus le temps se couvre, jusqu’à ce qu’on finisse la tête en plein dans le nuage ! De quoi ils se plaignent vous direz nous ?! Oui c’est cool d’être dans un nuage, mais si tu y restes pendant le lever de soleil, tu t’es tapé deux heures de grimpettes pour nada ! On a quand même de la chance et cela se découvre au bon moment et le Mont Agung s’offre à nous (c’est le mont que vous voyez depuis le sommet du Batur) !

Bali - Ubud - Mont Batur
Bali - Ubud - Mont Batur - Sun

C’est toujours un spectacle impressionnant ces levers de soleil en altitude, même si avouons-le on se pèle grave les miches (c’est pas Flo qui dira le contraire) !

Bali - Ubud - Mont Batur - Flo
La descente se fait dans la joie et la bonne humeur, le paysage sur le lac Batur et le mont Agung est magnifique jusqu’à arriver à l’arbre araignées #WTF !

Bali - Ubud - Mont Batur - Descente 1
Bali - Ubud - Mont Batur - Spider

Samedi 13 mai. On profite de notre dernière journée à Ubud pour visiter le Lotus Temple, se balader une énième fois dans les rizières, s’empiffrer des délices balinais et profiter des proches.

Bali - Ubud - Lotus Temple
Bali - Ubud - Campuhan Ridge Walk - Riziere

Dédicace

On fait une petite dédicace aux parents d’Anaïs pour leur dire une nouvelle fois merci d’être venus nous offrir quelques jours de vacances dans ce tour du monde ! Ce fut 10 jours de régalx à tous les niveaux (surtout culinaire dira Flo) ! Merci aussi pour le ravitaillement maman : 3kg de médicaments, un paquet de Petit Prince et des culottes, c’est tout ce dont j’avais besoin !

Ubud - Medoc

Merci aussi les copains et Geo pour ces quelques jours à Bali !

Gili Air - Sign

Bali, Gili, friends & family
Notez cet article

Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Best of photos

Indonésie - Ubud & Gili Air

INFOS PRATIQUES

hotel logement Hébergement hotel logement

Sugiras Living à Denpasar : 220.000 IDR (15€) avec petit déjeuner. Très bien, au calme, chambre luxueuse et excellent petit-déjeuner. Cet hôtel nous a été offert.

A Ubud : vous trouverez des centaines de villa dispo sur Airbnb (cliquez pour gagner 30€ de crédit !)

G Two Cottages à Gili Air : 300.000 IDR (20€) avec petit déjeuner. Parfait ! On a passé notre vie dans la piscine ! L’endroit est très sympa, les bungalow sont super conforts avec frigo et clim et la SDB est immense ! Bon petit déjeuner également.

On vous conseille d’utiliser HotelsCombined pour vos recherches de logement. C’est un comparateur des différents sites de réservations (booking, agoda, expedia, hotels etc…). Il suffit de rentrer vos dates et il vous dira sur quel site le logement est le moins cher 😉 Un bon ami pour faire des économies !

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !)

 

restaurant couverts assiette Restaurant restaurant couverts assiette

A Ubud :

Warung d’Carik (Jalan Sri Wedari) : notre cantine ! On a testé presque toute la carte et tout était excellent, le tout à prix très, très doux ! On recommande notamment le sweet & sour chicken et les spring rolls ! ET aussi les bananes frits !
Biah-Biah : connu et reconnu sur Ubud. Très bon, prix raisonnables. Par contre c’est plein tous les soirs, venez tôt ou prenez votre mal en patience (ou venez le midi, il y a beaucoup moins de monde).
Buonasera : un italien de bonne facture. Les pizzas sont bonnes (comptez 80.000 pour une pizza).

A Gili Air – Terrace Cafe & Resto : notre cantine sur Gili Air ! Idem qu’à Ubud, on a testé toute la carte et tout était très bon. On recommande fortement le chicken Koloke ou les burritos ! Et surtout, on ne vous parlera pas des crêpes au nutella en dessert, surtout pas !

 

tickets entrée Activités et entrées tickets entrée

Gunung Kawi: 15.000 IDR (1€).
Tirta Empul: 15.000 IDR (1€).
Rizières de Tegallalang: il y a des « péages » de donation plus ou moins obligatoires.
Goa Gajah: 15.000 IDR (1€) + 2.000 IDR (0,13€) de parking pour le scooter.
Cascade de Kanto Lampo: 10.000 IDR (0,7€).
Ascension du Mont Batur: 300.000 IDR (20€). Comprend le pickup, le retour à l’hôtel et le petit déjeuner (léger) avant l’ascension.

 

voiture transport Transport voiture transport

Uber de l’aéroport à Denpasar : 42.500 IDR (3€). Durée : 40mn (bouchons inclus).
Taxi de l’aéroport à Ubud : 275.000 IDR (18€). Durée : 1h30.
Location de scooter à Bali : 50.000 IDR (3,3€) la journée.
Ubud à Gili (peu importe l’île) : 200.000 IDR (13€) pour mini van + fast boat. Durée totale : 5h.
De Ubud à Padangbai (d’où les bateaux pour Gili & Lombok partent) : 50.000 IDR (3,3€). Durée : 1h30.
Padangbai à Lombok en slow boat : 40.000 IDR (2,5€). Durée : 5h30.

Notre bon plan pour tous vos billets/excursions : allez voir l’agence « Made Mako » en bas de la rue Jalan Sri Wedari (côté gauche, collé à une laverie). Ils nous a toujours fait les meilleurs prix que ce que l’on a pu voir partout en ville (adressez-vous à la laverie si besoin).

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)

Vous aimerez peut-être aussi

6 Commentaires

  • Répondre
    Caraux Paz
    26 mai 2017 at 8 h 52 min

    J’adoore vos messages … la petite vidéo sur le bateau m’a fait bien rire… j’attendais avec impatience votre passage en Indonésie. Suis en préparation d’un TDM à 4 avec 2 enfants départ dans un an et vous me faite bien rêver .. Pauline.

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      26 mai 2017 at 10 h 58 min

      Hello Pauline, merci pour ton message 🙂 Génial ce projet à 4, ça doit être autre chose niveau orga ! Si on peut vous être utile, n’hésitez pas à nous envoyer un mail, on sera ravis d’aider 😉

  • Répondre
    Aurore
    12 juin 2017 at 15 h 16 min

    Du coup, vous recommandez Bali ? On l’a mis au programme, parait que c’est inratable !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      14 juin 2017 at 15 h 18 min

      Difficile de nous prononcer, nous sommes allés uniquement à Ubud, avec les parents d’Anaïs (=gros confort !) donc on ne peut pas vraiment juger Bali 🙂 Mais rien que Ubud et ses alentours nous ont bien plu même s’il y a pas mal de monde 😉

  • Répondre
    peggy
    14 juin 2017 at 9 h 09 min

    magnifique, les photos sont superbes, ça donne envie d’y aller, ce sera pour bientôt j’espère !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      14 juin 2017 at 15 h 20 min

      Merci Peggy 😉

    Laisser un commentaire