Philippines

Pas de bol à Moalboal ! Mais on a quand même vu les sardines !

Les Philippines, 7ème chapitre de notre tour du monde ! Allez, c’est parti et on attaque avec Moalboal !

Philippines nous voilà !

Dimanche 5 mars. Pour tous ceux qui pensent que voyager c’est que des arcs en ciel et des bisounours, voici un petit aperçu de cette journée qui va vous faire aimer votre heure quotidienne de RER !

  • Samedi 20h00 : Hanoï – Départ de l’auberge (tout va bien)
  • 20h00 à 21h00 : Bus jusqu’à l’aéroport (tranquilou bilou)
  • 21h00 à 01h30 : Attente à l’aéroport (tilalilalou)
  • 01h30 à 05h30 : Vol Hanoï / Manille (enfin…)
  • 05h30 à 08h30 : Attente à l’aéroport (ça pique)
  • 08h30 à 10h30 : Vol Manille / Cebu (ça ronfle)
  • 11h00 à 11h30 : Bus de l’aéroport jusqu’au centre ville de Cebu (mais dit donc, il fait chaud ici)
  • 11h30 à 12h00 : Bus pour aller jusqu’au distributeur HSBC de Cebu ()
  • 12h30 à 13h00 : Pause Burger King (c’est la tradition)
  • 13h00 à 14h00 : Bus puis re-bus pour arriver à la station de bus de Cebu (ça fait beaucoup trop de bus tout ça)
  • 14h00 à 17h00 : Bus de Cebu à Moalboal (encore)
  • 17h00 à 17h15 : Tricycle (sorte de tuk-tuk mobylette sidecar) de Moalboal à l’hôtel (on y est)

Si avec ça on ne fait pas marcher l’économie locale 🙂 Bon, rassurez-vous on ne se plaint pas, on aime presque ça même à force ! On aura profité de cette transition entre deux pays (c’est devenu une tradition) pour faire les Gros Sacs : Burger King, Donut Krispy Kream… Voilà, on fait les réserves de graisses pour passer l’hiver. Bon certes il fait 35°, mais c’est quand même important.

Le seul fait marquant de la journée : à l’arrivée dans le centre commercial de Cebu, on nous demande de mettre nos sacs à dos par terre pour qu’ils soient reniflés par un chien. Autant vous dire que quand vous connaissez la politique du pays concernant la drogue, même si vous savez que vous n’avez rien d’illicite sur vous, vous serrez les fesses et priez les dieux pour que personne ne vous ait glissé quelque chose dans votre sac ! Du coup, le chien surement déçu de n’avoir rien trouvé à se mettre sous la dent (bien baveuse la dent hein), s’est littéralement jeté sur le pillow de voyage d’Anaïs (attention, ce pillow c’est la vie en voyage) ! Et il s’en est donné à coeur joie le bougre ! Bilan : un oreiller dégoulinant de bave. La tête d’Anaïs à ce moment était priceless.

 
A quelques choses près la tête du chien et celle d’Anaïs…

Run petite sardine, Run !

Lundi 6 mars. Après une bonne nuit réparatrice, cap sur l’objectif de la journée : le sardine run. Qu’est-ce que c’est que ça vous direz nous ?! Et bien il s’agit de l’activité phare à Moalboal ! Le jeu consiste à trouver un banc de sardines et d’y nager en plein milieu ! On tente l’expérience (c’est un peu pour ça qu’on est là quand même) et euh… dis donc Bob, c’est quand même un peu beaucoup agité aujourd’hui n’est-ce pas ?! On passe notre tour comme vous l’aurez compris ! Pour se consoler, Flo part non loin de là, nager avec les tortues dans une mer plus calme.

Moalboal - Boat

Moalboal rime avec pas de bol ! 

Mardi 7 mars. On se lève à nouveau sous un ciel bien gris ! C’est quoi cette arnaque les Philippines ?! On te vend de l’île de rêve, des cocotiers, du soleil et patati et patata… Nous pour l’instant on a de la pluie, du ciel gris et de l’eau froide quand tu te baignes ! Anaïs rédige, et Anaïs râle quand elle est malade ! Ha oui parce qu’en plus, elle s’est chopée la crève ! Avant de commencer la journée, on prend un super petit déjeuner à base d’omelette au fromage et de pancake à la banane dans notre petite gargote préférée. Une fois repus, nous mettons les voiles vers les cascades de Kawasan ! La route pour y est accéder est sympa, mais sans plus. En revanche, une fois arrivés sur les lieux, on s’en prend plein la vue. C’est une version des cascades de Kuang Si au Laos en plus impressionnant, mais en tout aussi froid !

Moalboal - Kawasan Fall - Bridge

Malheureusement, la pluie revient nous embêter et Anaïs ne se sent pas vraiment en état pour une sortie canyoning qui aurait pu être bien sympa. Après une petite baignade revigorante, on s’en va jeter un oeil à la White Beach. On est vite échaudés quand on nous demande de payer l’accès à la plage (#WTF), mais c’est sans compter le déluge qui s’abat sur nous sur le chemin du retour ! Pour se consoler, on passe faire une orgie de cochonneries au supermarché du coin (ho ça va, on a toujours dit qu’il fallait tester les spécialités locales hein) et direction notre lit pour écouter le bruit de la pluie…

Moalboal - Kawasan Fall 2

Finally ! 

Mercredi 8 mars. Décidément, le petit Jésus de la météo n’est pas avec nous aux Philippines 🙁 Encore de la pluie et une mer bien agitée avec très peu de visibilité. Résultat : impossible de voir de la sardine ce matin. Idem en snorkeling, pas une tortue à l’horizon ! C’est vraiment pas la fête du slip aujourd’hui. Surtout pour Anaïs qui se mouche environ toutes les 5 secondes ! En fin de journée, on retourne au spot à sardines, mais la mer est toujours aussi remuée. On s’assoit 5 minutes pour ruminer notre échec quand soudain… BOUMMMMMM ! Une énorme branche avec 5 noix de coco vient de tomber à 20 centimètres d’Anaïs. On n’est vraiment pas passé loin du drame mon Jean Mimi ! C’est peut-être un signe qu’il est temps d’y aller non ?!

Moalboal - Cocotier

Bon, l’échec n’étant pas vraiment un truc pour Flo, ce dernier ne lâche pas l’affaire ! Impossible pour lui de quitter Moalboal sans avoir vu ces foutues sardines ! Il se trouve une nouvelle petite plage, un poil plus calme et s’élance à l’assaut des sardines au coucher du soleil. A peine 30 minutes plus tard, il revient le sourire aux lèvres en ayant vu plusieurs tortues et d’énormes bancs de sardines l’ayant littéralement encerclés ! Hyper bizarre comme sensation, magique, mais flippant à la fois ! Mais surtout, ON A ENFIN VU DES SARDINES ! On était un peu venu là pour ça quand même ! Nul doute qu’avec un temps plus clément, ça doit être bien plus facile !

Moalboal - Pescadores Seaview Suites
La vue pas dégueu du tout pour le sunset (quand le temps le permet) depuis la piscine du Pescadores Seaview Suites 

Bon, en résumé, on n’a pas trouvé que Moalboal c’était la folie ! C’est pas hyper chouette, mais il est vrai qu’en mettant la tête sous l’eau, vous pouvez facilement voir des choses sympatoches. Nous y sommes restés 4 nuits, mais on vous recommande d’y passer moins de temps. A noter aussi que le temps n’a pas joué en notre faveur et que bon quand t’es malade et qu’il pleut, ça n’aide pas non plus à adorer un endroit 😉

Le mot de la fin Jean-Michel ? Accordéon.

Pas de bol à Moalboal ! Mais on a quand même vu les sardines !
Notez cet article

Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Best of photos

Philippines - Moalboal

INFOS PRATIQUES

hotel logement    Hébergement     hotel logement

Pescadores Seaview Suites : 1950₱ (36€). Situé sur Panagsama beach, avec piscine, un accès direct sur la mer pour voir les tortues et la clim, un bon petit confort quand vous débarquez dans la chaleur Philippine ! Cet hôtel nous a été offert.

On vous conseille d’utiliser HotelsCombined pour vos recherches de logement. C’est un comparateur des différents sites de réservations (booking, agoda, expedia, hotels etc…). Il suffit de rentrer vos dates et il vous dira sur quel site le logement est le moins cher 😉 Un bon ami pour faire des économies !

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !)

 

restaurant couverts assiette    Restaurant     restaurant couverts assiette

V-Lami Snack Bar & Restaurant : notre QG. On a pris tous nos petit-déj et diner là bas ! Situé à côté du Eve’s Kiosk Lodge (merci maps.me). On a testé entre autres sandwichs, burgers, curry, chicken adobo, omelette au fromage, pancake et tout était très bon pour des prix très bas 🙂

 

tickets entrée    Activités et entrées     tickets entrée

Kawasan Falls : 40₱/personne + 50₱ de parking pour la moto (je pense qu’on s’est fait arnaquer là dessus !).

 

voiture transport    Transport     voiture transport

Bus (Ceres Liner) de Cebu à Moalboal : 115₱ (2€). Durée : 2h30.
Location de scooter : 300₱ la journée (contacter Mario au 09295127595, il la livre à votre hôtel et il fait aussi tricycle depuis la station de bus de Moalboal, il est très bon marché).

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)

Vous aimerez peut-être aussi

3 Commentaires

  • Répondre
    Aurore
    28 mars 2017 at 13 h 40 min

    Coucou !
    Pour le voyage de 6 mois on se dit qu’on ferait bien aussi les Philippines , mais on hésite avec l’Indonésie. Je vais suivre votre périple pour voir si c ‘est cool les Philippines. 😀
    On revient d’Andalousie, et on a eu de la pluie, de la neige. C’est quoi ces endroits où l’on nous vend du soleil et qu’en fait on achète de la pluie ?
    Ps: j’adore vous lire ^^

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      29 mars 2017 at 14 h 48 min

      Pourquoi hésiter ? Faites les deux :p En tout cas c’est ce qu’on va faire nous ! Arf mince pour l’Andalousie, à refaire tant pis :p PS : merci, on adore tes commentaires à chaque fois 😉

  • Répondre
    Jean-claude Mouchenik
    29 octobre 2018 at 12 h 05 min

    Si l’on aime la plongée, et comme nous le snorkeling , par beau temps entre nous Moalboal c’est pas mal .
    Au même titre que , Negro , Coron , Bohol , Siquijor, Gamiguin que nous avons visité , par beau temps c’est super par mauvais temps on s’ennuit …
    Aujourd’hui dans le sud est de la France depuis hier il pleut des cordes , impossible de sortir , que c’est triste …😉

  • Laisser un commentaire