Laos

Vang Vieng : la ville aux deux visages

Les Gros Sacs de la Villardière :  » Nous quittons la capitale du Laos pour rallier Vang Vieng, ancien haut lieu de tous les excès : bad worde, drogue, alcool, prostitution et tourisme bad worduel… » ! Bon, qu’on se rassure, Vang Vieng semble s’être bien adoucie et toutes les personnes que nous avons rencontrées nous ont confirmé que les paysages valent le coup d’œil. On part donc vérifier…

Ca commence bien !

Mardi 15 novembre. Notre bus doit partir à 9h30. La navette de ramassage est censée nous récupérer à 9h00. Il est 9h30 et nous attendons toujours devant notre hôtel. On ne s’inquiète pas plus que ça, on commence à s’habituer au rythme local 😉 On passe quand même voir l’agence à qui nous avons acheté les billets qui nous confirme que… la navette nous a oublié et que le bus (VIP) que nous avions réservé est déjà parti ! Allez… it’s gonna bien s’passer ! Pas un gros problème pour eux : « ça vous dirait d’attendre 4h à rien faire et de prendre le bus de 13h30 ? ». Euh alors comment te dire cher gentil monsieur ? Ben en fait non, on voudrait y aller maintenant nous ! On fait donc des pieds et des mains pour que le gérant de l’agence nous amène lui-même à la station de bus et qu’il nous dégote un minivan qui part pour Vang Vieng rapidement. Tout ça en gardant son calme malgré la nonchalance ambiante de ce gentil monsieur. Mission réussie pour Les Gros Sacs ! On commence à être rodés avec ce genre d’évènement impromptu. Le minivan est plutôt confortable, il y a pas mal d’espace, au final on ne s’en sort pas trop mal… même si on avait payé pour un bus VIP !

12 places dans le minivan, tout le monde est prêt, allez hop, c’est parti mon kiki ! Hop hop hop mon bon monsieur, vous vous êtes cru au Club Med ou quoi ? Et v’la t’y pas que 2 personnes montent encore à bord… Et puis tient, si on casait un petit Laotien sur le siège de Flo ? On ne vous fait pas un dessin, vous l’aurez deviné, on doit donc partager 3 sièges pour 4 personnes, et là on est ravis ! Enfin surtout Flo parce que c’est lui qui doit partager 2 sièges avec 2 autres personnes alors qu’Anaïs est plutôt à l’aise toute seule sur son siège (c’était pas si terrible dit-elle). Autant vous dire qu’après avoir déjà 2h de retard sur le programme, voyager entassés pendant 4h sur des routes cabossées avec le coude de son voisin dans les côtes, c’est pas Disneyland !

Vang Vieng - En routeNotez que les deux Laotiens ont l’air tout aussi ravis que nous

4h plus tard, nous arrivons à destination sous un soleil de plomb. On découvre une petite ville à taille humaine, mais qui nous paraît bien vide. Une ville fantôme en soit, mais on est plutôt conquis par ce calme ambiant. Après une bonne balade par 40°, quoi de mieux qu’un petit plouf ! Et oui on se fait plaisir, car notre hôtel Silver Naga dispose d’une piscine sur le toit avec vue sur la montagne et on peut vous dire que notre objectif de ces 4 jours, c’est d’en profiter un maximum !

Vang Vieng - Silver Naga 1

Et nous ne somme pas peu fiers de vous dire que cet hôtel nous a été offert ! Quand on vous propose un hôtel avec piscine après plus de 2 mois de Guesthouse, vous n’hésitez pas longtemps ! Alors en effet, on est loin du confort backpacker que l’on peut se permettre d’habitude, mais pourquoi se priver quand on vous fait un beau cadeau 🙂 Vous auriez dit non vous ?!

On en ressortira quand même à la tombée de la nuit pour aller manger un bout ! Même technique qu’à Luang Prabang ici ! Négocier son sandwich, car il y a des dizaines de stands qui proposent les mêmes et y revenir tous les jours, afin de se faire une pote (qui vous rajoutera plein de bonnes choses dedans au fur et à mesure du séjour !). Le sandwich Gros Sacs aux 5.000 calories que l’on vous conseille : poulet, bacon, omelette, oignons, tomates, fromage râpé, ketchup, mayo ! Une tuerie ! Si vous faites un régime, passez votre chemin !

Vang Vieng - Sandwichs

On part ensuite boire un verre dans un bar qui fête son ouverture. Propriétaire déjantée, fire show, beaucoup (trop) de shots offerts, « happy menu » sorti de nul part… Note : Qu’est-ce que le « happy menu » ? Chers amis, le happy menu est le terme communément utilisé à Vang Vieng pour décrire la carte des substances illicites que vous pouvez consommer sur place. Une petite pizza à l’opium, ça tente quelqu’un ? On a globalement un bon aperçu de ce à quoi devait ressembler Vang Vieng il y a quelques années ! D’ailleurs, il est très marrant de voir comment la ville se transforme à la nuit tombée. Le calme ambiant de la journée laisse place à la distribution de flyers « free shot si tu viens chez moi» et aux groupes qui titubent de bar en bar.

Vang Vieng n’est finalement pas si morte que ça. C’est juste devenu une ville aux deux visages. On voit clairement le virage qu’elle essaye de prendre avec la (re)construction d’hôtels haut de gammes et une clientèle coréenne omniprésente.

Piscine et tubing

Mercredi 16 novembre. Quoi de mieux que de démarrer la journée avec le petit-déjeuner buffet du Silver Naga ! Surtout quand celui-ci est excellent et gargantuesque ! On se fait plus que plaisir : œufs au plat par-ci, curry aux patates par là, muesli aux fruits et yogourt, pancakes et un peu de riz (toujours important le riz !). Bref, on est de bonne humeur de bon matin ! Avec l’estomac bien rempli, nous sommes prêts pour… aller nous échouer dans la piscine 🙂 Eh, oh faut bien qu’on se repose un peu nous aussi ! On vous rappelle qu’on n’a pas de week-end pour récupérer 🙂

Vang Vieng - Silver Naga 5

Cet après-midi c’est tubing, activité phare de la ville consistant à descendre la rivière sur une chambre à air. C’était l’activité spéciale défonce à la grande époque de Vang Vieng. Tous les 200m on trouvait des bars aménagés sur la berge. Alcool + drogue + eau = pas bon du tout. Comme vous pouvez vous en douter, il y a eu de nombreux accidents dont plusieurs mortels, ce qui a conduit à un grand ménage de la part du gouvernement. Aujourd’hui, il reste « seulement » deux bars ouverts le long du trajet. Autant le premier bar, flottant sur l’eau, était plutôt tranquille (musique à 200 décibels mis à part), autant le deuxième était une caricature de film américain. Beer pong à gogo, ça parle fort, ça chante, ça vous regarde de travers si vous refusez un shot. Bref, tout ce qu’on adore ! Cela dit, la descente de la rivière en elle-même était plutôt sympa et tranquille.

Vang Vieng - Tubing

Après tant d’effort, direction notre copine des sandwichs pour un petit excès de calories !

Les alentours en scooter

Jeudi 17 novembre. Nous louons un scooter pour explorer les alentours. Enfin, on dit scooter, mais c’est plutôt un bon gros tas de ferraille qui a bien failli se disloquer à chaque nid de poule. On se dirige vers la cascade Kaeng Nyui pour notre premier stop. Plutôt sympa, mais rien de transcendant non plus, un petit 6/10.

Vang Vieng - Kaeng Nuyi Waterfall

Ensuite direction la grotte de Tham Xang dans laquelle il est possible de se baigner selon nos sources. La route est une vraie galère, chemins étroits et boueux, et vas-y que je patine, et vas-y que toi tu marches pendant que je roule… Le bonheur ! Heureusement que l’on commence à maîtriser le scooter (Flo : enfin surtout Flo, Anaïs se contentant toujours de dire « Attentionnnn » ou « moins viteee » toutes les 12 minutes environ) (Anaïs : Monsieur subit les conséquences de son non vouloir à m’apprendre à conduire un scooter) ! Arrivés sur place, on constate qu’un petit groupe de touristes chinois est déjà là. Au bat mot, ils sont une petite cinquantaine, ce qui est peu pour un groupe de chinois, on vous assure ! Ca s’annonce compliqué tout ça. Oh et tiens la grotte ne s’explore qu’en tubing et c’est payant ! Of course ! Pas vraiment ce que l’on était venu chercher, la défaite. On se contentera d’une bonne séance de ricochets avec les enfants du coin. Petit lot de consolation, les « routes » que nous empruntons nous font traverser des paysages pas désagréables pour la rétine 😉

Vang Vieng 4

Retour au bercail (et à notre piscine) pour profiter de la fin de journée et du coucher de soleil. On se fera ensuite un excellent curry au Green Restaurant, amateurs de grosses portions, vous serez servis 😉

Grimpette et trempette !

Vendredi 18 novembre. On reprend notre scooter pour explorer l’autre côté de la ville. Nous démarrons avec l’ascension du Pha Ngeun, un piton rocheux qui offre une superbe vue sur les alentours. La grimpette demande pas mal d’efforts, soyez préparés. Par exemple, pour un grand sportif comme Florent, ça n’a pas posé de soucis, par contre pour une sportive du dimanche type Anaïs c’était une autre histoire ! (Bla, bla, bla… c’est marrant comme on se rend compte quand une phrase est rédigée par Flo). Surtout, ne faites pas comme nous et réalisez l’ascension le plus tôt possible pour éviter les grosses chaleurs ! La descente met les genoux à rude épreuve. Mais pas de panique, c’est largement faisable. La petite mamie thaïlandaise que nous avons croisé là-haut en est la preuve même ! Elle n’avait pas moins de 75 ans pour sûr ! Compter une heure grosso modo pour arriver au sommet. Et surtout, ça vaut le coup d’œil 😉

Vang Vieng - Piton Pha Ngeun 1

On se fait ensuite la visite de la grotte Tham Chang qui vaut elle aussi le coup. Elle est aménagée à l’intérieure pour que l’on puisse la traverser de part en part. Et bonus, en bas de la grotte il y a un mini lagon avec eau transparente ! Très cool pour une petite trempette (pour les non frileux). Encore une fois, on finit la journée avec notre activité préférée : piscine à l’hôtel !

C’est ainsi que se finissent nos 4 jours à Vang Vieng. Enfin presque… il nous reste à réussir la mission « achat de billets de bus » pour notre prochaine destination : Thakhek. Et c’est loin d’être gagné ! Nous faisons 4 agences différentes, et les 4 nous annoncent des temps de trajet complètement différents. Certains nous annoncent une arrivée à 23h00 et d’autre à 4h00 du matin, et tout ça pour le même bus ! Après moult investigations, nous choisissons celui qui nous paraît le plus honnête et qui annonce une arrivée à 4h00 du matin. Comme dirait un certain Antoine de Maximy, « je sais pas ce que ça va donner, mais on verra bien » !

best of photos

Laos - Vang Vieng

Infos Pratiques

Transports

  • Minivan Vientiane/Vang Vieng : 50.000 kips (6€). Durée : 3h30/4h
  • Location d’un scooter : 45.000 kips (5€) la journée

dodo

  • Silver Naga : 60 USD. Un super hôtel avec piscine panoramique. Petit-déjeuner (buffet) excellent. Personnel accueillant et serviable. Une bonne adresse pour apprécier son séjour à Vang Vieng. Cet hôtel nous a été offert.

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !) 

Entrée

  • Descente de la rivière en tubing : 55.000 kips (6,5€) + 10.000 kips (1€) pour le prêt d’un sac étanche.
  • Cascade Kaeng Nyui : 10.000 kips (1€)
  • Ascension du Pha Ngeun : 10.000 kips (1€)
  • Grotte de Tham Chang : 15.000 kips (1,7€) + le pont pour y accéder qui est payant (2.000 par personne + 3.000 pour le scooter)

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)

 


Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Vous aimerez peut-être aussi

4 Commentaires

  • Répondre
    Jérémy Latraversée
    5 décembre 2016 at 23 h 15 min

    Super article comme d’habitude #food bad word

    (Flo je ne veux pas t’inquiéter mais la galerie photo de s’affiche pas chez moi 😉 )

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      6 décembre 2016 at 5 h 02 min

      Notre filtre antispam n’a pas aimé ton hashtag et il l’a transformé à sa manière 😀
      (Ca doit venir de ton proxy pour les photos, voyons :p)

  • Répondre
    Hélo
    6 décembre 2016 at 2 h 21 min

    Toujours aussi agréable de vous lire ! Je ri, je ri, et je prends des notes pour notre passage au Laos ! 🙂

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      6 décembre 2016 at 5 h 03 min

      Thanks 🙂 Vous nous enverrez des photos !

    Laisser un commentaire