Australie

Sydney : la ville qui nous plaît !

Voilà, le chapitre Asie se ferme, mais c’est pour mieux en commencer un autre : Australie nous voilà ! Les Gros Sacs au pays des kangourous, c’est maintenant et on commence par Sydney !

Sydney, hey, hey, hey… 

Jeudi 15 juin. Bon cette fois-ci nous n’avons rien à vous raconter sur le vol (désolé, on ne peut pas frôler la mort à chaque fois), il est passé comme une lettre à la poste, on a roupillé tout du long (comme on dit chez nous) ! On arrive donc en plutôt bonne forme à Sydney, notre première étape australienne. Aussitôt débarqués, on se dépêche de laisser nos affaires dans une consigne du centre ville, car nous avons rendez-vous ! Ehhh ouais 😉 On est super contents de rejoindre Camille et Clément (qui tiennent la page Facebook Notre Petite Folie), également en tour du monde et avec qui on se suit depuis plusieurs mois sans jamais parvenir à se croiser ! On passera donc la journée à découvrir Sydney à leurs côtés et à profiter d’un coucher de soleil de dingue sur l’Opera House.

Sydney - Les Gros Sacs et Camille et Clement
Sydney - Opera House - Sunset 3

Le soir venu, nous partons en direction du nord de la ville où nous logerons en couchsurfing pour les prochains jours. On arrive dans un super appartement où notre hôte plus qu’adorable nous a déjà préparé à dîner (et c’est même pas du riz) ! On est aux anges ! Après ces dernières semaines en mode « rustique » on n’est pas contre un peu de confort !

A la conquête de Sydney

Vendredi 16 juin. On commence notre journée par la visite du musée d’art contemporain ou MCA (quoi ?! on se cultive des fois aussi) ! Il est vraiment très sympa et en plus de cela il est gratuit, comme la plupart des musées à Sydney (l’accès gratuit à la culture, nous on est fan). Il est rapidement devenu notre deuxième maison en fait ! Il était en plein centre, offrait le wifi, du chauffage, des sièges confortables et des toilettes ! On n’en demandait pas tant !

Sydney - MCA
Sydney - MCA - Painting C’est beau l’art…

En se baladant, Anaïs attrape un flyer au vol (oui, ayant distribué des flyers les dimanches sur les marchés pendant ses études, Anaïs ne refuse jamais un flyer) et commence à tailler une bavette au jeune homme qui les distribue. Et patati je suis française… et patata je voyage… la conversation aidant le jeune homme nous offre à chacun un bon de 10$ pour aller manger sur le marché juste à côté ! Elle est pas belle la vie ?! C’est donc comme ça qu’on se retrouve dans le quartier très sympa de The Rocks à manger à l’oeil !

En début d’après-midi, on retrouve Anne-Sophie, une amie d’école (oui, on sait, on a des amis partout) qui vit désormais à Sydney et qui se joint à nous pour un Free Walking Tour. On tombe sur une super guide, qui nous partage plein de bons plans durant 2h30 de balade. On se demande pourquoi on n’a pas fait ça plus souvent !

Sydney - Street 1Sydney - Queen Victoria Building
Sydney - Queen Victoria Building - Inside

On passe notre soirée toujours en ville, car il s’avère qu’en ce moment à Sydney a lieu le Vivid Festival. C’est un peu leur Fête des Lumières à eux on va dire. Et WAOUUU !!! Ca en jette, c’est tout ce qu’on peut vous dire ! C’est magnifique, tout est éclairé, il y a des jeux de lumières partout et notamment sur l’opéra et le Harbour Bridge ! On a trop de chance ! On vous montre ça en image, mais ça ne rend guère justice à la réalité.

Sydney - Vivid Festival - Opera House 1
Sydney - Vivid Festival - Hourbour Bridge 7
Sydney - Vivid Festival - MCA

Samedi 17 juin. On passe une nouvelle journée à arpenter la ville. C’est un vrai coup de coeur. On se sent vraiment bien dans cette ville. On ne sait pas s’ils sont au courant, mais les Australiens jouissent d’une qualité de vie comme il n’y en a pas beaucoup ailleurs ! Et en plus il fait beau ! Tout y passe, China Town, le Paddy’s Market (the place to be pour les souvenirs), le quartier de Darling Harbour… Ha oui à China Town, arrêt obligé à l’Emperor’s Bakery pour manger des Emperor’s puff, des sortes de petites gaufres fourrées à la crème ! Un délice ! On traverse ensuite le célèbre Harbour Bridge d’où la vue sur l’opéra est vraiment cool pour rejoindre Luna Park de l’autre côté. On ne rentre pas trop tard, car ce soir c’est à nous de faire le dîner ! C’est un peu notre marque lorsque l’on couchsurfe, on fait toujours un dîner français au minimum ! Et puisque que c’est l’hiver ici, rien de telle qu’une bonne tartiflette !

Sydney - From Harbour Bridge 2
Sydney - Harbour Bridge 6
Sydney - Luna Park 2

Balade à Manly 

Dimanche 18 juin. On choisit forcément la journée la plus pourrie pour faire cette balade ! Généralement, les gens la font depuis Manly jusqu’au Spit Bridge, mais on nous a recommandé de le faire dans le sens inverse, car la balade est de plus en plus jolie dans ce sens (et puis ça nous arrange bien aussi niveau itinéraire). Bref, on commence sous des trombes d’eau, au bout de 5 minutes de marche on est déjà trempés, c’est la fête ! Mais le petit Jésus de la météo est quand même un peu sympa avec nous et décide d’arrêter la pluie (merci petit Jésus). Et là on commence à en prendre plein les yeux ! On pourrait en écrire une tartine pour vous décrire le lieu, mais il est tard et j’ai (Anaïs) pas envie, alors regardez plutôt les photos, c’est bien les photos… Ha si attendez, j’ai encore un truc à dire ! Et en plus elle est bonne celle là ! Une fois que nous sommes arrivés à Manly, nous avons pris le ferry pour rentrer sur Sydney ! Le soir, notre hôte nous demande comment nous avons trouvé la plage de Manly ! Petite, lui répond-on ! Ce dernier fait une moue interrogatrice, nous de même (ça veut dire qu’on fait des têtes de couillons)… « Mais vous n’êtes pas allés du côté de la plage après l’embarcadère ? »… Voilà, voilà, 3h de marche pour en fait louper le truc à voir ! On vous présente Les Gros Teubés ! C’est bon maintenant vous pouvez regarder les photos !

Sydney - Vers Manly 2
Sydney - Vers Manly 1
Sydney - Manly

Bondi Beach Baby 

Lundi 19 juin. Le plan aujourd’hui est de visiter le quartier de Newton, très sympa pour son street art et de mettre ensuite le cap sur Bondi Beach d’où on rejoindra à pied Cogee par un sentier côtier. La veille au soir, on fait un deal. En effet, le programme étant chargé, Flo propose un lever à 7h00 pour un décollage à 8h00 ! Anaïs dit ok si Jean-Michel Soleil y met du sien, sinon il faudra laisser tomber Newton. 7h00 le réveil sonne, Anaïs entraperçoit un rayon de soleil et se dit que c’est mort pour gagner un peu de sommeil, jusqu’à ce que Flo lui dise rendort toi, c’est un fake rayon de soleil, il pleut à verse ! Comme quoi la pluie des fois… Vous allez nous trouver bizarres, mais ces dernières semaines ont été sportives et on doit dire que la fatigue se fait pas mal ressentir, d’autant plus qu’on ne se ménage pas depuis que nous sommes arrivés à Sydney. Bref, après une petite heure de sommeil en plus, on se lève et c’est parti pour découvrir la très fameuse Bondi Beach et surtout… ses SURFEURS !!!

Sydney - Bondi Beach - Painting

Après une bonne petite heure de bus, on découvre enfin la célèbre plage de Bondi ! Et bien on peut vous dire qu’elle est tout à fait fidèle à sa réputation. Le lieu est splendide, les vagues et les surfeurs sont là, tout comme les joggeurs en short torses nus et lunette de soleil ! Humm, humm… On rappelle une fois encore que c’est l’hiver les mecs ! Il fait 15 degré ! Alloooooo ! Bienvenue en Australie ! C’est cliché, mais ça nous fait marrer. Où que tu ailles en Australie (ou ailleurs dans le monde), tu auras toujours cet Australien à moitié à poil et en tong ! C’est comme s’ils avaient un corps bionique avec chauffage intégré !

Sydney - Bondi Beach 1
Sydney - Bondi Beach - Surfers
Sydney - Bondi Beach - Pool

Bref, on poursuit notre balade jusque Tamarama Beach, puis Bronte Beach et enfin Clovelly Beach où on effectue des stops pour admirer les prouesses des surfeurs. Les plages sont toutes plus belles les unes que les autres et le sentier côtier le long des falaises est à couper le souffle. Sur le chemin on passe par un lieu un peu insolite pour le coup : le cimetière de Waverley. Pas dégueu comme dernière demeure. Une fois arrivé à Clovelly on saute dans un bus direction la maison, on est frigorifié. Cette balade a été un pur régal, on la recommande chaudement (c’est mieux que froidement).

Sydney - Surfer 1
Sydney - Waverley Cemetery

Mardi 20 juin. C’est sous la pluie qu’on se réveille. On n’a définitivement pas de chance et le petit Jésus de la météo et des surfeurs n’est pas avec nous ! On avait décidé d’aller découvrir la plage de Dee Why (c’est là qu’on habite), mais petits joueurs que nous sommes on ne s’y risque même pas. Notre dernière matinée à Sydney sera donc au chaud et au sec et avec au programme faisage et refaisage de notre sac (tout ce qu’on adore). C’est déjà l’heure de rejoindre Brisbane !

Best of photos

Australie - Sydney

Infos Pratiques

Transports

  • Opal card : pour vous déplacer en bus/trains. Elle est gratuite et vous pouvez la recharger par tranche de 10$. Un trajet coûte entre 2 et 4$ (selon heure de point ou non). Le trajet depuis/vers l’aéroport coûte environ 17$. Astuce pour économiser : pour pouvoir badger et rentrer dans le réseau, on vérifie que vous ayez de quoi payer le trajet minimum (environ 3$), donc arrangez vous pour avoir ce minimum sur votre carte quand vous allez à l’aéroport pour repartir, vous pourrez passer et le trajet ne vous coûtera que ce qu’il reste sur votre carte au lieu des 17$ 😉

dodo

  • On a fait du CouchSurfing donc pas d’adresse à vous partager 🙂

Entrée

  • CBD Storage : 11$/jour pour laisser vos bagages et ils fournissent une carte géniale de Sydney
  • Free Walking Tour : un tour  de 2h30/3h top pour découvrir la ville. Un à 10h30, l’autre à 14h30. Le principe : vous donnez ce que vous voulez à la fin. RDV à Town Hall Square au niveau de l’encre (cherchez le t-shirt vert fluo !).

food

  • Emperor’s cream puff : 5$ les 18 bouchées, c’est un régal !

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)

Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Vous aimerez peut-être aussi

11 Commentaires

  • Répondre
    Aurore
    20 juillet 2017 at 11 h 51 min

    C’est sublime !
    Dis donc ça a du vous changer les 15 degrés après tous ces mois de chaleur !
    Même si je n’irai pas en Australie, c’est toujours un plaisir de vous suivre. C’est marrant comme on (enfin je parce que je suis seule dans ma tête …. j’espère) s’attache à vous 😀 !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 juillet 2017 at 17 h 07 min

      On confirme que le choc thermique fait mal aux fesses ! Mais on s’y habitue 🙂 Ahah, c’est pareil pour nous, tu fais partie de la famille des Gros Sacs avec tes commentaires à chaque article 😉

      • Répondre
        Aurore
        21 juillet 2017 at 17 h 57 min

        Je suis très invasive. 🙂

  • Répondre
    Julie
    20 juillet 2017 at 13 h 02 min

    Eh ben, ça m’a donné envie de retourner à Sydney! Même si je crois que je resterai toujours team Melbourne! 😉
    Par contre moi (à Melbourne, par contre), je trouvais que les gens étaient beaucoup habillés pour des températures pas si fraîches, en automne! ^^’

    Bonne suite!

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 juillet 2017 at 17 h 08 min

      On nous l’a trop sur-vendu Melbourne, on est plus #TeamSydney nous :p

  • Répondre
    Celine
    21 juillet 2017 at 14 h 18 min

    Quelles photos incroyables !!

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 juillet 2017 at 17 h 05 min

      Merci 🙂

  • Répondre
    Marion
    29 juillet 2017 at 4 h 32 min

    Salut les gros sacs.
    Super votre article sur Sydney ! Comment vous y êtes vous pris pour le couchsurfing ? Avez-vous trouvé un hôte facilement et combien de temps à l’avance ?
    Merci pour les conseils 😉

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      30 juillet 2017 at 0 h 50 min

      Hello Marion. On s’y était pris un peu en avance oui puisque nous avions réservé notre billet d’avion un mois ou deux avant. On a déjà un profil couchsurfing assez fourni (on hébergeait à Paris) donc ça nous aide pas mal pour trouver des hôtes plus facilement 🙂

  • Répondre
    Une
    23 août 2017 at 10 h 55 min

    Pas de chance pour la météo, quand ça veut pas, ça veut pas. On a connu ça en Birmanie mais bon on a été joueurs, c’était en pleine mousson. On a eu notre petit coup de mou juste après d’ailleurs où les réveils étaient de plus en plus difficiles !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      27 août 2017 at 19 h 25 min

      Ahhh la mousson au Myanmar, que de souvenirs pour nous aussi !

    Laisser un commentaire