Argentine

Petit tour à Cordoba et retrouvailles à Villa María

Après notre passage éclair en Patagonie, on reprend notre itinéraire initial direction Cordoba, puis Villa María pour retrouver des amis argentins.

Y’a un pilote dans l’avion ?! 

Vendredi 1er septembre. En ce moment, on passe un peu notre vie dans les aéroports (oui on sait, on n’a pas une vie facile). Mais vous qui voyagez, vous le savez, un vol, soit ça passe crème, soit ça se passe très mal. Bon ben vous vous doutez que si on en parle c’est que y’a de la matière ! A la base on devait avoir un premier vol de Puerto Madryn à Buenos Aires à 15h30 puis un second de Buenos Aires à Cordoba pour arriver à 20h00. Sauf que, après le jet privé qui sort de piste et qui nous bloque 3h, on a cette fois droit à une grève des pilotes (à ce que l’on a compris) qui retardera notre vol de… juste 8h ! Oui, oui, donc on ne partira de Puerto Madryn qu’à 23h30 (on était à l’aéroport depuis 12h30) pour arriver à Cordoba à 4h00 du matin ! Le kif ! Surtout quand il n’y a pas un taxi à l’horizon quand tu arrives et que nous sommes une bonne quarantaine dans la file ! 5h00 du mat’, on arrive enfin à notre appart hôtel et on s’écroule !

Pilote

Ce qu’on pense que faisaient les pilotes pendant que NOUS on attendait ! 

Cordoba… ou pas !

Samedi 2 septembre. Bon ben forcément, on se lève à midi et pour se venger, on décide de ne rien faire aujourd’hui ! Cordoba attendra ! Ca sera journée pâtes, Koh Lanta, et glandage ! Voilà, fallait pas nous embrouiller !

Sleep

Cordoba… nous voilà ! 

Dimanche 3 septembre. On se décide enfin à sortir de notre caverne, mais ce n’est pas évident non plus ! C’est parti pour un nouveau Free Walking Tour à la découverte du centre de Cordoba. Il n’y a pas un chat en ville et tout ou presque est fermé. Bon on ne va pas y aller par quatre chemins, le charme n’opère pas du tout avec la ville. Notre petite guide a beau être toute gentille, on a envie de se sauver. Mention spéciale pour la cathédrale, sinon…

Cordoba - Cathedrale
Cordoba - Cathedrale - Ceiling

On migre à l’hôtel Casa Urbana un chouette petit hôtel récemment rénové en centre ville où on passera nos deux prochaines nuits.

Cordoba - Casa Urbana - Flo
Cordoba - Casa Urbana - Breakfast Room 2
On fait la connaissance de Santiago et Daniel respectivement gérant de l’hôtel et responsable de réception. Des perles ! Ils nous invitent à dîner avec des amis dans le quartier Güemes et là on apprécie un peu plus. C’est super trendy, il y a des brasseries artisanales un peu partout, des bars et des cafés ! C’est le nouveau quartier à la mode de Cordoba ! Très bobo chic ! On passe un super moment à raconter notre vie et nos voyages comme d’habitude et on finit par des cocktails de la mort qui tue dans le bar de l’une de leurs amies ! Ils nous feront aussi faire un tour de la ville de nuit en voiture pour voir les principaux endroits et c’est bien plus chouette que ce que l’on a vu de jour !

Asado, à l’attaque !

Lundi 4 septembre. On se lève tard encore une fois ! On est des p’tits vieux maintenant ! Si on se couche après minuit, faut plus compter sur nous le lendemain matin ! L’après-midi, on profite du soleil pour se balader dans le parc Sarmiento, juste à côté de notre hôtel.

Cordoba - Sarmiento 1
Daniel nous invite chez lui en fin d’après-midi, car il habite dans la plus haute tour de la ville. On profite donc d’une vue de fou pour observer le coucher de soleil à 360° sur la ville.

Cordoba - View 1
Cordoba - Sunset 1

Aujourd’hui est une journée spéciale, car nous sommes invités à notre tout premier barbecue argentin. Daniel et Santiago, nous ont convié à ce qu’il y a de plus pur et important dans la tradition argentine : un asado. Et on peut vous dire qu’on a bien fait de se ménager ! On ne rigole pas avec l’asado ici ! 7kg de bidoche pour 8 personnes (on vous laisse faire le calcul). Des morceaux tous plus excellents les uns que les autres, c’est une véritable orgie de viande ! Flo est à deux doigts de vomir tellement il se goinfre et là il fait une erreur de débutant : il regarde le barbecue… et c’est le drame ! Il reste encore environ 3kg sur le grill !

Cordoba - Asado 2

Evidemment, le tout est arrosé de bon vin argentin ! Et on peut dire qu’ils sont à la hauteur de leur réputation niveau pinard ! En résumé, une soirée parfaite : de la viande comme s’il en pleuvait, du vin, des gens au top, des discussions de foot (devinez qui rédige cette phrase), bref on s’éclate ! Et on va éclater la balance aussi parce qu’on a pris une douzaine de kilos chacun ce soir ! Ah oui, parce qu’on ne vous a pas dit, mais après avoir mangé si légèrement, ils ont commandé 1kg de glace ! Alors chez nous on a « apéro minute » quand on est en manque de Ricard à 4h00 du matin, mais eux ils ont « Glace minute », si jamais tu n’es pas encore devenu obèse d’ici la fin du repas !

Reçu avec mention !

Mardi 5 septembre. Comme vous vous en doutez, on se lève encore tard ! Aujourd’hui, on quitte Cordoba pour rejoindre Villa María, notre prochaine destination. Mais avant ça, Daniel et Santiago nous remettent solennellement, au nom de l’hôtel Casa Urbana un diplôme qui prouve que nous sommes aptes à devenir Argentins !!! Notamment parce que l’on a mangé de la viande en grande quantité et qu’on a bu leur alcool préféré (le Fernet-Branca, beurk) !

Cordoba - Diploma - Anais

Bon voilà, Cordoba et nous au début ce n’était pas ça, mais on a fait de super rencontres grâce à Santiago et Daniel et toute leur bande de copains et ça, ça vaut bien plus que 36 visites de cathédrales ! Gracias chicos !

Cordoba - Asado - Amigos

VILLA María

On rejoint donc Villa María et nos amis Jeni et Rafael que nous avions accueilli à Paris il y a presque deux ans maintenant ! Arrivés à la station de bus, c’est Jeni qui nous attend. C’est chez elle que nous passerons les prochains jours. Elle vit en plein centre de Villa María, qui est une petite ville (100.000 habitants tout de même) toute mignonne. Elle nous fait découvrir la ville et notamment la Costanera, dont ils sont très fiers ! C’est une grande promenade aménagée le long du fleuve avec des espaces verts, des terrains de volley, de foot, etc… L’endroit idéal pour se poser en plein soleil, prendre un maté et prendre le temps de ne rien faire !

Villa Maria - La Costanera - Sunset

Le soir, Rafa, le frère de Jeni, nous rejoint, et c’est une très bonne nouvelle (pour Flo). Ce soir l’équipe de football argentine a match ! Les filles se font donc un « plaisir » d’aller acheter des bières et préparer des pizzas pendant que messieurs regardent le match ! Comment ça c’est sExiste ? Elles n’aiment pas le foot, c’est pas de notre faute, sinon on y serait allé volontiers !

Mercredi 6 septembre. On profite du fait que Jeni soit au travail pour se reposer un peu ! On a l’impression d’être chez nous et qu’est-ce que ça fait du bien ! Rien que la sensation de s’assoir dans un canapé nous avait manqué ! Petite balade en ville et sur la Costanera pour finir la journée avec un bon maté ! Le soir, c’est empanadas party et gros tournoi de Monpoly !

Villa Maria - La Costanera - Flo
Villa Maria - Plaza 2

30 ans au bout du monde

Jeudi 7 septembre. Aujourd’hui, on va fêter le changement de statut de Flo : il passe de « jeune » à « vieux » ! Ben oui, c’est Denis Brogniart qui le dit, c’est pas nous ! Après 30 ans, vous êtes dans l’équipe des vieux à Koh Lanta ! Bon, normalement c’est demain, mais étant donné que demain on prévoit de passer la journée dans le bus, on va faire ça ce soir avec les copains, ça sera quand même plus sympa ! Et ils sont vraiment au top Jeni et Rafa puisqu’on va faire ça chez leurs parents, à la campagne ! Ils possèdent une superbe estancia au milieu de nul part, avec évidemment un barbecue géant au milieu ! Leurs parents nous préparent des empanadas en entrée, un énorme asado (barbecue pour ceux qui ne suivent pas) avec des frites en plat de résistance et un bon gâteau en dessert ! On se régale et on passe une super soirée avec toute leur famille : parents, grand-parents, frère, beau-frère, on est une dizaine pour soutenir Flo dans cette dure épreuve ! Merci d’être gentil avec lui pour cette nouvelle décennie.

Villa Maria - Cumple Flo - Asado
Villa Maria - Cumple Flo - Empanadas
Villa Maria - Cumple Flo - Asado - Flo

Gracias chicos, son los mejores !

Villa Maria - Amigos

Best of photos 

Argentine - Cordoba et Villa Maria

Infos Pratiques

Important – Septembre 2017 : 1€ = 20$ (pesos argentin).
En Janvier 2015, c’était 1€ = 10$, tout va très vite ici !

Transports

  • Vol Puerto Madryn / Cordoba avec Andes Lineas : 3400$ (166€). Durée : 3h15 (avec escale)… bon pour nous ça aura été 12h avec grève !
  • Taxi de l’aéroport vers le centre (de nuit) : 312$ (15€).
  • Bus Cordoba / Villa María avec Coata Cordoba : 223$ (11€). Durée : 2h.

dodo

  • Hotel Casa Urbana : 48€ la chambre avec PDJ. Santiago et Daniel (gérant et responsable de la réception) sont des crèmes ! L’hôtel est juste à côté de la station de bus, très pratique ! Et il est confortable et moderne, il vient juste d’être rénové. Cet hôtel nous a été offert.
  • Loft Central : 25€ la nuit, le moins cher de la ville ! C’est un appartement (on se demande ce qu’il fout sur booking), pas hyper clean, mais ça fait l’affaire pour une ou deux nuits (surtout quand on arrive à 4h00 du matin). Un petit salon, un lit (séparé du salon par un bar), une grande TV, une SDB et une cuisine pour se faire à manger. C’est pas Versailles, mais ça permet de se sentir un peu comme à la maison quand même !

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !)

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)

Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Vous aimerez peut-être aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire