Sri Lanka

Nos premiers pas au Sri Lanka

Negombo Colombo Kandy DambullaPremier jour, première galère !

Jeudi 1er septembre 2016 : top départ de notre aventure ! On avale rapidement le trajet jusqu’à Paris, derniers au revoir, dernières larmichettes et c’est parti on embarque ! Vol long courrier classique : on mange, on regarde un film, on dort, on se réveille pour remanger et on répète tout ça jusqu’à l’arrivée ! Petite escale à Abu Dhabi et on arrive enfin au Sri Lanka 🙂 Et là, le rêve devient enfin réalité… sauf qu’en fait c’est plutôt le cauchemar : nos sacs ne sont pas arrivés ! Apparemment ils ont préféré rester un peu à Abu Dhabi pour visiter.

Nous voici donc arrivés à Negombo, sans bagage, dans la famille de nos amis (encore un gros merci à vous Mélina, Zeille, Bosco, Pauline & Russel). Nous avons été traités comme des rois, interdiction de bouger le petit doigt (imaginez Flo, comme un poisson dans l’eau) ! Notre petite Frida (la maman de Russel) a prié Saint Antoine pour nous et salagadou, la magikabou, la bibidiba bidibou nos sacs étaient là à 0h13 pétante !

Sri Lanka - Negombo PlagePlage de Negombo

Sri Lanka - NegomoboCollection H&M automne/été 2006

Sri Lanka - Negombo PalmiersCocotiers de la plage de Negombo

Colombo, circulez rien à voir

Direction ensuite la capitale : Colombo. On ne vous recommandera pas le spot, bruyant, extrêmement pollué et franchement pas grand chose à faire. De plus la chaleur et l’humidité y sont quasi insoutenables. Pour être honnête, on ne s’y sentait pas très bien et c’est pourquoi on a voulu rejoindre Kandy, au centre du pays, le plus rapidement possible.

Sri Lanka - Colombo BusFront de mer à Colombo

Sri Lanka - Colombo PlagePlage de Colombo

Sri Lanka - Colombo PeerHomme plein de style à Colombo

KANDY CRUSH

C’est là que ça devient drôle ! On s’explique : le trajet en train Colombo-Kandy est réputé comme très joli au niveau des paysages et tous les guides recommandent de le faire en première classe pour le panorama (et la clim). Bref, nous voilà à la gare devant le tableau d’affichage qui nous indique que tous les trains vers Kandy en première classe sont full pour les huit prochains jours (alors là les gars je vous le dis tout de suite ça va pas être possible) !

On nous trouve seulement des places en troisième classe (= le RER B en heure de pointe durant une grève de la RATP en pleine canicule, debout et avec des poules en plus) pour le surlendemain. On ressort dépités de la gare, mais les Gros Sacs n’ont pas dit leur dernier mot 🙂 On fait un premier comptoir (on se fait jeter), on fait un second comptoir (Anaïs fait un beau sourire, on se fait jeter), et finalement on fait un troisième comptoir (Anaïs ne montre même pas ses seins) et bingo on nous trouve deux places en première classe (s’il vous plaît) pour le lendemain en fin d’après-midi. Ni une, ni deux, nos sacs sont faits, (Anaïs dans le tuk-tuk) et nous voilà dans le train.

Une précision de taille s’impose : il est 17h20, le train démarre, nous passons Colombo et sa banlieue, toujours pas top, on vous passe les détails; 17h45 le paysage devient verdoyant, on croise quelques vaches, des cerf-volants, 18h00 la nuit est tombée, il fait noir, on ne verra rien du paysage jusque Kandy ! #CoupleDeVainqueurs #GrosBoloss ! Ajoutez à cela, que le Colombo-Kandy équivaut à un bon vieux Intercité Paris-Clermont (par ici les sacs à vomis), et en plein hiver (-8000°C dans le wagon, deux blancs en polaire alors que tout le monde est en short t-shirt) !

Une fois arrivés à Kandy, il nous faut nous rendre à notre Guest House, mais on meurt de faim. On découvre alors les dosas, sorte de crêpes géantes fourrées aux légumes (je te mettrai du nutella dans tout ça moi) et mazel tov CA PIQUE PAS !!!! On se régale, mais on se dépêche car nous devons arriver avant le couvre-feu.

Et là, çà devient ENCORE drôle. Imaginez-vous deux petits touristes, chargés comme des mulets dans le noir le plus total devant monter l’équivalent de trois fois Montmartre (bah oui comme dirait Flo, c’est seulement à 800m on va pas payer 1€ le tuk-tuk ! 800m mais avec un dénivelé de malade). Bear Grylls… euh… Flo, sort la frontale et c’est parti mon kiki. On arrive, noyés, mais contents ! On s’offrira une belle visite de la ville le lendemain, avec panorama, tour du lac, grand Bouddha, petit Bouddha, moyen Bouddha, Bouddha allongé, Bouddha debout et même le temple de la dent (sans dent) de Bouddha. Trêve de plaisanteries, Kandy est une jolie ville, on recommande pour une journée.

Sri Lanka - Kandy ViewpointPanorama de Kandy

Sri Lanka - Kandy Bus« Merde je crois que c’était le nôtre »

Sri Lanka - Kandy ArbrePetit arbre VS grand homme

DAMBULLA

Nous partons ensuite pour Dambulla, toujours au centre du pays, mais un peu plus au nord par rapport à Kandy. Pour être honnête une fois de plus, il n’y a pas grand chose à voir hormis le temple d’or. Le temple a été construit dans des grottes, sympa, mais rien non plus de fou. Les paysages par contre deviennent de plus en plus beaux. On s’en prend plein les mirettes.

Sri Lanka - Dambulla BouddhaBouddha qui s’en roule un petit #OKLM

Pour le moment, les impressions sont bonnes. Les Sri Lankais ont toujours le sourire aux lèvres et sont vraiment très gentils. Dès qu’ils parlent quelques mots d’anglais, ils engagent la conversation. Le seul hic, c’est qu’on prend vraiment le voyageur pour une vache à lait, mais il semblerait qu’il faille qu’on s’y habitue (même si ça nous énerve quand même un peu)…

La suite au prochain épisode…

Anaïs : PS : j’ai eu le droit à mon premier cafard de la mort qui tue nourrit aux OGM vu sa taille, à un bébé mygale dans la salle de bain, et j’ai découvert ce que voulait dire le verbe « épicer » 😉 

Flo : PS : j’ai eu le droit à mes premières interventions musclées anti-cafard, anti-araignée, anti-« j’ai vu une bête », SOS bêbête à votre service 😉

Infos Pratiques

Transports

Train Negombo/Colombo : 40 LKR (roupies) soit 0,25€. Durée 1h30
Train Colombo/Kandy : 500 LKR (3€) en 1ère classe (avec clim). Durée 2h30
Bus Kandy/Dambulla : 200 LKR (1,3€), minibus avec clim. Durée : 2h

dodo

Kandy : Guest House 71. 10€ la chambre double avec ventilo. Situé sur la colline, prévoir 10mn de grimpette (ou tuk-tuk pour les fainéants/riches). Gérants sympa, chambre OK.
Dambulla : Oasis family resort. 2500 LKR (15€) a chambre double avec ventilo. Un peu cher même si chambre OK.

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !) 

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)


Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Vous aimerez peut-être aussi

9 Commentaires

  • Répondre
    Pauline Deffense pour le plus grand kif de Martin
    11 septembre 2016 at 18 h 16 min

    Ahah au top votre article les loulous !! Vivement le prochain. Gros bisous à vous 2 (tant que vous serez en bons termes ;)…)

  • Répondre
    Nicolas
    11 septembre 2016 at 19 h 07 min

    J’ai bien riz! 🙂

  • Répondre
    Patcash03
    12 septembre 2016 at 7 h 47 min

    J’ai adoré votre article. Continuez à vous régaler les yeux et les papilles en nous faisant partager ces bons moments TOUS LES 2 !!! Bisous.

  • Répondre
    Rastap
    12 septembre 2016 at 9 h 08 min

    Vous vous êtes mais pas arrêtés prendre un sec? Super article! Biz les gros steaks

  • Répondre
    El amine
    12 septembre 2016 at 12 h 29 min

    C’est bien épicé pour un début, big-up and keep going…

    J’attends la suite…

  • Répondre
    Michel F
    12 septembre 2016 at 19 h 30 min

    Bon, ça a l’air bien parti tout ça. L’aventure c’est l’aventure.
    J’ai pas compris la photo « homme plein de style à Colombo » (mon prénom, c’est Lieutenant). J’aurais préféré « homme plein de style en polaire dans le RER B un jour de froid dehors chaud dedans entouré de plein d’allemands en short ».
    Ce serai cool si on pouvait avoir le bruitage d’un truc du genre « Florent, y a une p… d’énooorrrme araignée dans la salle de bains! ». Enfin, quand vous en verrez une vraie, et pas un bébé mygale.
    Amusez-vous, remplissez vos yeux de nos rêves qui sont vos réalités.

  • Répondre
    Rastap
    14 septembre 2016 at 19 h 44 min

    Excellent ! Toujours pas de secs par contre!

  • Répondre
    Marin Bernardo
    15 septembre 2016 at 21 h 04 min

    Au top vos articles les loulous, je vais vous suivre de près, vous faites rêver!!! Gros bisous à vous deux

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      16 septembre 2016 at 3 h 42 min

      Merci Marine !

    Laisser un commentaire