Cambodge

Le sud du Cambodge : Otres Beach, Koh Ta Kiev & Kep

Les Gros Sacs ont besoin d’un peu de repos après plus de 3 mois de voyage. Oh oui ça va, on vous entend déjà « Ils sont fatigués de voyager », « Ha ils sont fatigués de rien faire »… Alors oui on confirme que ça fatigue de voyager non stop ! On met donc les voiles direction le sud du Cambodge où plages et coins tranquilles nous attendent sagement !

Vamos a la playa

Du 8 au 12 décembre. On élit domicile à Otres Beach pour commencer notre cure de repos bien méritée (si si !). Avant toute chose, nous avons eu droit à un énième aventure en bus. Oui, on utilise le terme « aventure » pour ne pas dire autre chose… Tout avait pourtant bien commencé ! Contre toute attente, on part pile à l’heure ! Du quasi jamais vu pour nous ! Sauf que 500 mètres plus loin on s’arrête… pendant 30 minutes… puis on revient au point de départ pour charger encore une quinzaine de personnes (#WTF). Tout ça bien sûr allongés sur notre couchette, la tête à 30 cm du plafond et la sortie de la clim à côté de nous 😉 Tilalilalou !

Bon on finit par vraiment partir, cette fois avec une heure de retard, et alors qu’on nous avait promis un direct on nous fait changer de bus à 1h30 du matin à Phnom Phen (Ce moment où une fois de plus tu souhaites que le petit Jésus s’occupe du cas du mec qui t’a vendu ton billet). Et puis, c’est pas le tout, mais bon, il est 3h00 du matin, c’est l’heure de manger ! Allez, tout le monde debout, à la tambouille ! (Ce moment où tu as juste envie d’insulter le mec qui te réveille après que tu sois enfin parvenu à t’endormir il y 15 minutes). Et pour finir, on arrive à destination à 5h30 alors qu’on nous avait annoncé une arrivée à 8h00. Combo gagnant. Comme dirait le poète Orelsan « Plus rien ne m’étonne ».

Après un bout de chemin en tuk-tuk, on débarque finalement sur cette plage de Sihanoukville qui ne nous paraît pas franchement idyllique à première vue avec son chemin de terre défoncé et sale en guise de rue principale. On luttera plusieurs heures pour réussir à trouver un logement (enfin surtout Flo), mais une fois installés, le bonheur commence à pointer le bout de son nez ! On vous la fait courte par respect pour ceux qui sont sous la neige : notre bungalow est situé sur la plage à environ 5 mètres de l’eau et on passera nos journées entre transats et baignades ! Autant vous dire qu’on a bien avancé sur nos bouquins respectifs !

Otres Beach Boats 2

Cerise sur le gâteau, nos copains de La Voyagerie, un couple d’amis de Paris également en tour du monde nous rejoignent ! On résume donc pour ceux qui ne suivent pas : plage, glandage, copains et apéro (#LaVieEstBelle) ! On passera 5 jours les pieds dans l’eau et ça nous aura fait un bien fou (si on met de côté les « boum boum » de certains bars jusqu’à pas d’heure) !

C’est riche un hippie ?

Du 12 au 14 décembre. Après moult réflexions, nous décidons avec nos amis d’aller passer deux jours sur l’île de Koh Ta Kiev, juste en face d’Otres Beach. D’après nos sources, on doit débarquer sur île plutôt « roots » : pas d’électricité, pas d’eau courante et pas grand chose à y faire (humm, humm) ! Et comme on n’a rien sans rien, on aura droit à une traversée bien agitée (on n’est pas passés loin du vomito si vous voulez tout savoir) ! On découvre notre bungalow : une cabane en bois sur pilotis, sans porte et sans véritable mur non plus. Tout est carrément ouvert sur l’extérieur ! Ca peut paraître effrayant comme ça, mais c’est en fait super confortable ! On s’endort et se réveille au bruit de la mer et aux sons de la jungle (bon ok des fois ça fait peur quand même). Comme disait notre amie : « au moins les bestioles elles peuvent ressortir aussi facilement qu’elles sont rentrées » (rassurant hein?!). Comme on était occupés à ne rien faire on a oublié de prendre des photos, donc ça sera une photo de booking pour que vous compreniez bien.

Koh Ta Kiev Kactus Booking

L’espace commun qui donne sur la mer sera notre spot pour le séjour. Coucher de soleil de folie assuré. Niveau hygiène, ça sera en mode Koh Lanta : toilettes et douches à l’extérieur avec un seau en guise de chasse d’eau ou de pommeau de douche.

Koh Ta Kiev Sunset 2

L’ambiance sur l’île est détendue et on ressent clairement le côté roots/hippie de l’endroit ! On pourrait par exemple parler de ce Hollandais qui s’était fabriqué son propre camp sur la plage avec des bouts de bois et qui dormait là depuis 3 semaines ! Le même qui te raconte qu’il a vu quelques scorpions se balader, mais qu’ils aiment bien marcher pieds nus quand même (WTF) ! La plage est immense et complètement déserte. Par contre, elle est contaminée par les puces de sable. Si vous ne savez pas encore ce que c’est : allongez vous sur la plage 30mn et vous penserez à nous les 2 prochaines semaines 😉 (où les deux prochains mois si comme Anaïs vous y êtes allergiques). En gros, c’est comme la varicelle, mais en pire !

Le gros avantage de cette Guesthouse c’est leur cuisine ! Ils ont un chef français à la barre et bord** que c’est bon ! On retrouve des assiettes soignées, bien garnies et aux saveurs de chez nous ! On a eu le droit entre autres à du cordon bleu, des boulettes de viande, du poisson, de la semoule et de la ratatouille ! On s’est régalés. Bon par contre on ne va pas s’mentir, être sur une île désert ça a un prix, et il est pas donné ! Pour les repas, vous avez le choix entre deux plats le midi et deux plats le soir (tout est préparé le jour même en fonction des arrivages avec le bateau ravitailleur) et c’est 6$ (midi) et 7$ (soir) par personne. Pour le petit déjeuner c’est 4$. La note a donc tendance à grimper assez vite (on mange en général pour deux fois moins cher sur le continent, mais en revanche on ne mange jamais aussi bien et en aussi grosse quantité). Rien que pour la cuisine on recommande le séjour ! Grosso modo, nos deux jours ont été éreintants : lecture, séries, parties de Uno avec Héloïse la mauvaise joueuse, baignade, petite balade dans la jungle et surtout manger !

Kep cool

Du 14 au 17 décembre. Notre troisième et dernière étape sera Kep. Une petite ville toute calme en bord de mer avec son crabe comme spécialité (et comme emblème) !

Kep Welcome

On pose nos sacs dans une Guesthouse (Khmer House Bungalow) à l’écart du centre ville, qui propose des bungalows au milieu de la végétation, dans un cadre superbe et tenue par un couple d’une extrême gentillesse. La mousson n’ayant pas encore envie de rentrer chez sa mère, on passera la première journée dans notre bungalow pas tout à fait étanche ! On se consolera avec le restaurant de la Guesthouse qui est succulent ! On s’est goinfrés de leur curry aux légumes, un pur délice ! Et on mangera à deux dessus tellement il est énorme !

Kep - Khmer House Bengalow

Le 2ème jour, on décide quand même de faire une sortie en scooter malgré le ciel gris. On est vraiment devenus fans du scooter, c’est tellement simple d’aller se perdre n’importe où pour découvrir les alentours, on adore ! La pluie nous adore aussi visiblement puisqu’elle nous tombe sévèrement dessus juste avant que l’on rentre.

Kep - Quand t'es perdu
Kep - A scooter« J’suis pas sûr à 100% Anaïs mais j’pense qu’on va prendre la flotte sur le coin de la gueule »

Parmi le chose sympas à faire à Kep : le marché aux crabes, se balader dans le parc national, explorer les alentours et se perdre dans la campagne au milieu des rizières et des marais salants, visiter une plantation de poivre, profiter de la quiétude des lieux, manger du curry tous les jours tellement il est bon, manger du gâteau au chocolat avec glaçage au beurre de cacahuètes et c’est déjà pas mal !

Kep - Après l'orage

Bref, on a adoré Kep !

Best of photos 

Cambodge - Otres Beach, Koh Ta Kiev, Kep

Infos Pratiques

Transports

  • Bus Siem Reap/Sihanoukville : 11$. Durée : 10h environ.
  • Tuk-Tuk station de bus de Sihanoukville/Otres Beach : 3$ (6$ mais partagé avec un autre couple). Durée : 15mn.
  • Bateau Otres Beach/Koh Ta Kiev (Kactus) : 13$ aller-retour. Durée : 1h (à prendre au Mien Mien restaurant).
  • Minivan Sihanoukville/Kep : 7$. Durée : 3h.

dodo

  • Otres Beach 1 : The Beach Chalet – 10$. Chambre petite mais propre, SDB partagée, bungalow sur la plage les pieds dans l’eau. Bon rapport qualité/prix.
  • Koh Ta Kiev : Kactus – 25$ (pour 4)
  • Kep : Khmer House Bungalow – 10$. Bungalow très spacieux, superbe cadre, cuisine excellente, on recommande fortement d’y séjourner ! Vous pouvez contacter le proprio directement : cheamsamoeun@gmail.com

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !) 

Entrée

  • Parc national de Kep : 1$ 
  • Sothy’s Pepper Farm : Gratuit. Sympa, mais un peu expéditif pour nous.

food

  • Khmer House Bungalow : le vegetable curry yummmmmm !
  • Kep Coffee : on recommande le sandwich grilled chicken et surtout leurs gâteaux !

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)


Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Vous aimerez peut-être aussi

4 Commentaires

  • Répondre
    Jérémy
    3 janvier 2017 at 17 h 12 min

    First !! 😉

    Encore un article au top !
    « au moins les bestioles elles peuvent ressortir aussi facilement qu’elles sont rentrées »… mon dieu…

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      4 janvier 2017 at 13 h 12 min

      Monsieur serait-il peureux :p ?

  • Répondre
    Thomas et Jessica
    10 mars 2017 at 7 h 41 min

    Juste quelques questions, vous souvenez vous du nom de la compagnie de bus pour le trajet siem reap sihanoukville? À 11$ ça vaut vraiment le coup !!! A qu’elle heure étiez vous censé partir ? Nous sommes sur battambang en ce moment et nous devrions rejoindre sihanoukville dans la nuit de dimanche à lundi ! Mais nous n’avons que des bus de nuit à 18$ par personne , encore merci de partager votre périple !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      15 mars 2017 at 0 h 15 min

      Hello Thomas et Jessica, malheureusement je n’ai plus du tout le nom de la compagnie en tête :/ De tête, nous étions partis le soir vers 19h pour une arrivée tôt le matin vers 5/6h il me semble.

    Laisser un commentaire