Philippines

Camiguin, semaine pluvieuse mais heureuse !

Après une petite semaine à Bohol, Les Gros Sacs s’en vont à la découverte de la deuxième plus petite province du pays dans l’archipel de Mindanao : l’île de Camiguin !

Camiguin : l’île qui se mérite !

Lundi 27 mars. Notre périple vers Camiguin fut… long ! Ne sachant absolument pas comment allait se goupiller les transports (s’il y en avait, les horaires, etc…), on décide de partir très tôt (6h00) ! On commence donc avec une moto taxi qui part à la poursuite de notre jeepney (épique), puis un bus pour finir avec un bateau biennnn agité pendant 4h (qui c’est qui n’a plus de Nausicalm ?!) !

Petit aparté concernant le bus parce qu’il nous semble ne pas l’avoir encore assez souligné, mais les Philippins sont d’une gentillesse (et d’une honnêteté) qui fait vraiment plaisir après 6 mois en Asie. Non pas que l’on se soit fait arnaquer à longueur de temps, loin de là, mais ce sont vraiment des crèmes. Typiquement à cette station de bus, on nous demande plusieurs fois où nous allons, et à chaque fois on nous indique le même bus, au même prix et vous sentez qu’ils veulent juste vous aider du mieux possible. Dans certains autres pays, on vous aurait sauté dessus pour essayer de vous vendre un ticket un peu plus cher pour pouvoir prendre sa com’, et donné 12 horaires différents etc… Bref, on vous aime les amis Philippins <3

Dans le bateau, la meilleure position est allongée (assis c’était le vomito assuré) ! Flo se contorsionne dans tous les sens sur son mini siège pour essayer d’avoir une position confortable, résultat : l’écran de son téléphone qui s’auto suicide !

Et pour finir cette journée en beauté, on arrive sous des trombes d’eau (it’s gonna bien s’passer) ! On se rend au Yvonne Cottages and Mini Golf  (rien que ça) que nous avions repéré grâce à nos copains d’Une Petite Parenthèse qui y avait séjourné durant leur passage sur l’île. L’endroit est royal ! On n’a pas une chambre, mais un petit studio avec terrasse et cuisine indépendante : le BONHEUR ! Et pour finir, la location du scooter (indispensable sur Camiguin) est comprise dans le prix du cottage ! On est refait ! On profite d’une légère accalmie pour aller faire quelques courses (des pâtes et du thon quoi) qu’on réalise à la Fort Boyard : court, court… nan, sort, sort, ils ferment le rideau… mais j’ai pas les yaourts !!! Evidemment, on prend une énorme saucée au retour. Pas déçus de cette journée !

Camiguin - Yvonne Cottages 1

Pluie et sens interdit 

Mardi 28 mars. Aujourd’hui on est surclassés et on change de cottage (en fait on se rapproche juste du wifi… qui ne marche pas…) ! Intermède qui nous prendra presque une heure, puisque un torrent s’abat sur nous et qu’on reste chacun coincé dans un cottage ! La journée se résumera à ça : d’énormes averses tropicales 🙁 On tente quand même le pari d’aller refaire quelques courses pour compléter ce qu’on avait pas eu le temps de trouver la veille (re des pâtes, re du thon, et un pouletttttt !). Au passage Flo prendra un sens interdit pour aller se garer. On vient du Vietnam, donc autant vous dire que là-bas prendre un sens interdit c’est limite récompensé avec des bons points. Quelle ne fut pas notre surprise de nous faire arrêter ?! On avait fait environ 1m50 en sens interdit pour se garer, mais on a eu le droit au contrôle, à la menace de la prune etc… On a donc tout misé sur le touriste étonné « Ohhhhh cet énorme panneau en plein milieu de la route ? Désolé on ne l’avait pas vu, on était tellement concentré sur la route monsieur l’agent, promis on recommencera plus ! Euhhh combien ça coute en France un sens interdit ? Aucune idée j’ai pas le perm… euh non je sais pas du tout ! » (on vous rassure on a tous les deux le permis). Non, mais on voulait juste se garer en vrai, on a fait à peine un mètre ! A peine rentrés que la pluie se remet à tomber : voilà on est bon pour regarder Koh Lanta 🙂

Sous le soleil de Camiguin

Mercredi 29 mars. Enfin une journée sans pluie ! Après un bon petit-déjeuner maison, on part à l’abordage de Camiguin ! On commence avec un point de vue tout ce qu’il y a de plus sympathique.

Camiguin - Point of view 2

Puis, on enchaîne avec un chemin de croix (non ce n’est pas une blague). Il s’agit en fait de l’ascension de l’un des volcans de l’île, où nos chers amis philippins on retracé le chemin de croix de notre ami Jésus (à prononcer Rézùs SVP). A la clé, quelques panoramas sympas sur l’île et moins 3L de transpiration.

Camiguin
Camiguin - Chemin de croix

On visite ensuite les ruines de l’église Gui-Ob détruite par une éruption volcanique… Flo dit : « euh concrètement c’est tout pourri, circulez y’a rien à voir, mais je le mettrai quand même au dessus de la Plaine des Jarres  » ! Anaïs dit : « Flo a un problème depuis les ruines de la Plaine des Jarres, il a développé une ruinophobie  » !

Camiguin - Gui-Ob Church 1

Le chemin nous emmène ensuite au Sunken Cemetery, un cimetière sous-marin qui a été englouti par (attendez, en fait on n’en sait rien, on fait une recherche Wikipédia, mais comme internet est un peu lent ici on fait de longues phrases pour meubler…) l’éruption d’un volcan il y a bien longtemps. Et donc une grande croix flotte comme ça au milieu de l’eau. On peut y faire du snorkeling pour y voir les tombes (enfin ça c’est ce qu’on vous vend, mais apparemment pas grand chose à voir, tenez nous au courant si en fait ça valait le coup) !

Camiguin - Sunken Cemetery

Comme sur tout bon spot qui se respecte, il y a au moins une cascade à voir ! Et sur Camiguin il y en a plusieurs youhou (ironique) ! On jette d’abord un oeil aux Tuasan Falls qui sont plutôt sympas. Rien de grandiose, mais assez cool pour se poser 15mn, ouvrir un paquet de chips et se reposer un peu après une première partie de journée éreintante.

Camiguin - Tuasan Falls

Une cascade pouvant en cacher une autre, on se dirige vers les Binangawan Falls. Après 9 kilomètres de côte non stop (attention si vous êtes de vrais gros sacs, vous aurez peut-être du mal à arriver en haut à 2 sur un scooter, on vous aura prévenu), badaboum la route s’arrête nette et aucune trace de cascade (tilalilalou comme qui dirait). On dégaine maps.me, qui pour une fois ne nous aide pas trop. C’est alors qu’un gentil Philippin arrive à notre rescousse et nous dit qu’il va nous guider. Ben c’est pas de refus pour une fois ! Quelle sage décision ! Nous qui avions regardé Koh Lanta la veille (#DylanOUT, #HadaLaTraitre #KohLantaEtSesHashtagsMoisis), on peut vous dire qu’on a largement les aptitudes pour aller aux poteaux ! Bon on s’emballe un peu, mais pour arriver à cette cascade c’est un vrai parcours du combattant, il faut descendre limite en rappel (on s’emballe encore) dans la jungle pendant 20 bonnes minutes avec des passages pas évidents du tout, du vide, des cailloux qui glissent, on se tient à un arbre, on glisse sur les fesses, bref on se sent vraiment aventurier à ce moment là ! Et honnêtement, ce petit parcours (qui n’était PAS de santé) est limite plus intéressant et fun que la cascade en elle-même, qui est plutôt bateau (j’ai quand même failli mourir deux fois sur le chemin et me suis fait attaquer par des fourmis rouge, mais ne le dîtes pas à ma mère). L’endroit offre un point de vue sur les volcans de l’île absolument grandiose.

Camiguin - Binangawan Falls
Camiguin - Vers Binangawan Falls 2

On ne s’attendait pas à tant suer avec cette cascade, du coup on décide que la fin de la journée à sonné ! On met nos derrières à rude épreuve pendant une dernière heure (on parle du scooter hein) et on s’affale sur notre terrasse ! Rideau !

Camiguin - Flo - Coconut
Enfin presque rideau ! Alerte grosse (ENOOOORME) bébête dans la chambre ! La conversation donnait à peu près ça :

  • Flo : Anaïs, surtout ne paniques pas (phrase que Flo emploie, mais qui me fait encore plus flipper) !
  • Anaïs : QUOI, QUOI, QUOI, qu’est-ce qui se passe ? Une araignée ? Un scorpion ? Un cafard ?
  • Flo : Il y a une énorme araignée sur le mur à côté de toi ,mais je vais m’en occuper…
  • Anaïs : MON DIEU, MON DIEU, MON DIEU, JE REGARDE PAS, JE REGARDE PAS !!!
    *Flo s’empare d’une tong et se dirige vers l’araignée*
  • Anaïs : OH MERDE J’AI REGARDE J’AURAI JAMAIS DÛ JE VAIS PAS POUVOIR DORMIR !
    *Bruit de tong qui s’écrase sur le mur*
  • Anaïs : C’EST BON TU L’AS EUE ?
  • Flo : Merde nan elle s’est barrée, elle est juste à côté de toi !
  • Anaïs : NANNNNNNNNNNN *Anaïs qui traverse la pièce*
  • Flo : Nan j’déconne, je l’ai éclatée !

(euh… alors je tiens quand même à préciser pour ma défense que ça c’est pas tout à fait exactement passé comme ça et que Monsieur romance quelques peu les faits) !

Passion palourde

Jeudi 30 mars. On se rend de très, très bon matin aux Hibok Hibok Ardent Hot Springs. Ces sources chaudes chauffées par l’activité volcanique sont une pure merveille. Parfait pour se réveiller en douceur, nous avons les sources pour nous tout seul !

Camiguin - Hibok Hibok Ardent Hot Springs

N’ayant pas été rassasiés de cascades la veille, on remet le couvert aujourd’hui ! On se rend aux Katibawasan Falls, réputées comme les plus grandes de l’île. Effectivement, c’est plutôt grand, enfin surtout haut ! Le bassin naturel permet une bonne et fraîche baignade ! Bon on dit ça, mais on a surtout regardé les Philippins s’y baigner ! Anaïs est tellement frileuse que ça ne motive pas plus que ça Flo à aller se baigner (bon OK ça m’arrange bien aussi souvent) !

Camiguin - Katibawasan Falls 2

On continue de descendre la East Coast de Camiguin en scooter jusqu’au Giant Clams Sanctuary, soit le sanctuaire des palourdes géantes en français. On ne s’était pas vraiment renseignés sur ce que c’était, mais le nom nous avait fait marrer au point d’aller y jeter un coup oeil. Et maintenant on peut vous dire de quoi il s’agit ! C’est une sorte de centre d’élevage de palourdes (dont certaines assez costauds) et en même temps un spot de snorkeling pour les observer en milieu naturel. Le truc un peu énervant (comme souvent) c’est qu’il faut payer pour tout : pour rentrer voir le centre d’élevage, pour faire du snorkeling et cerise sur le gâteau pour l’équipement de snorkeling… même si vous avez le vôtre ! Et ouais, malin le chef des coquillages, il a instauré une règle : « t’as ton matos ? M’en branle tu payes quand même » ! Toutes proportions gardées, c’est comme si au péage on te demandait d’acheter une voiture… bon en fait on sait pas si la comparaison est bonne, mais c’est la première qui nous est venue, donc on la garde et puis c’est tout (on répète que c’est notre blog on fait qu’est-ce qu’on veut !).

Camiguin - Giant Clams Sanctuary

Bon comme Anaïs avait l’air d’avoir vraiiiiment envie de voir ces fameux coquillages géants sous l’eau, elle a été voir ça de plus près et apparemment c’était sympa (je confirme, c’est assez impressionnant. J’ai aussi eu la chance d’avoir un super guide, qui m’a tout expliqué de la vie de la palourde. D’ailleurs, si vous aussi vous aimez la palourde et voulez discuter palourde avec moi… nan rêvez pas…).

Tu fais ch*** la pluie 

Vendredi 31 mars. Pour changer, il pleut. On en profite pour faire une journée « organisation ». Parce que bon, dans deux jours on quitte cette île, mais on a encore aucune idée d’où on va ma p’tite dame, donc il serait temps de faire ses devoirs. Et de plus, les parents d’Anaïs viennent nous rendre visite dans un mois à Bali, il serait donc temps aussi de faire un début de semblant de programme parce que pas sur qu’ils apprécient de rechercher un logement en arrivant après leurs 24h de vol ! On ne le répétera jamais assez, mais internet aux Philippines c’est… comme Usain Bolt, mais à l’envers, c’est lennnnnt (enfin ça c’est si vous êtes chanceux et que vous avez du wifi). Autant vous dire qu’organiser tout ça avec les moyens du bord, c’est pas évident, évident !

Samedi 1er avril. SURPRISE aujourd’hui il fait beau ! Le soleil tabasse même sévère, on se met donc en tête de se trouver une petite plage histoire d’aller se rafraîchir. Petite précision, Camiguin étant une île volcanique, le sable ici est noir (petite précision bis : les mouches de sable ne sont pas racistes et aiment aussi le sable noir). On trouve notre petite plage à quelques kilomètres seulement de notre cottage et elle fera bien l’affaire.

Camiguin - Plage sable noir

Best of photos 

Philippines - Camiguin

Infos Pratiques

Transports

  • Prendre le bateau depuis Bohol jusque Camiguin :
    • Mototaxi depuis Danao Beach (ou Alona) jusque Panglao Poblacion : 25₱ (0,5€). Durée : 10mn.
    • Jeepney depuis Panglao Poblacion jusqu’au « Integrated Bus Terminal » de Tagbilaran (à côté du Island City Mall) : 25₱ (0,5€). Durée : 45mn.
    • Bus de Tagbilaran jusqu’à Jagna : 60₱ (1€). Durée : 1h30.
    • Bateau de Jagna à Camiguin : 425₱ (8€) + 2₱ (0,1€) de Municipal Fee + 15₱ (0,3€) de Terminal Fee. Durée : 4h. ATTENTION : depuis Jagna vers Camiguin, bateaux uniquement le lundi, mercredi et vendredi à 13h00. Dans l’autre sens, mêmes jours, mais départ 8h00 du matin.
  • Terminal Fee à l’aéroport de Camiguin : 100₱ (2€)

dodo

  • Yvonne CottageYvonne Cottages and Mini Golf : 1000₱ (19€) avec coin cuisine et scooter. Le gros avantage c’est la cuisine, c’est pas compliqué on a mangé chez nous 100% du temps ! L’endroit est sympa, au milieu d’un beau grand jardin bien tenu, à côté de la plage et vous avez accès à un mini golf gratuitement ! Le scooter est indispensable et il est inclus dans le prix. Excellent rapport qualité prix au global.

En réservant via ces liens, vous ne payez pas plus cher et vous nous permettez de toucher une petite commission pour que l’on puisse voyager et vous faire rire encore longtemps (mais ne le dites pas à nos mamans !)

Entrée

  • Walkaway to the old volcano (le chemin de croix) : 5₱ (0,1€).
  • Tuasan falls : 30₱ (0,6€).
  • Guide Binangawan falls : 100₱ (2€). Sans lui on n’aurait jamais trouvé (ou on se serait cassé 3 jambes chacun, au choix).
  • Hibok Hibok Ardent Spring : 30₱ (0,6€).
  • Katibawasan falls : 30₱ (0,6€) + 10₱ (0,2€) de parking.
  • Giant Clams Sanctuary : entrée 25₱ (0,5€) + droit de snorkeling 150₱ (3€) + douane masque/tuba 50₱ (1€) (même si tu as déjà ton matériel, et si tu ne l’a pas c’est 100₱).

Prix par personne (sauf pour le logement qui est toujours pour une chambre double… tant que l’on sera en bons termes !)


Vous en voulez encore ?

Abonnez vous à notre newsletter. Renseignez votre email et cliquez sur « Je m’abonne », on s’occupe du reste 😉

Vous aimerez peut-être aussi

13 Commentaires

  • Répondre
    Aurélie
    19 avril 2017 at 2 h 30 min

    Que de bons souvenirs quand je repense à Camiguin ! Merci pour la dédicace :p

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      19 avril 2017 at 3 h 47 min

      Si on enlève la pluie ouais beaucoup de bons souvenirs :p Surtout le fait de pouvoir se préparer ses repas !

  • Répondre
    Aurore
    19 avril 2017 at 14 h 26 min

    Cette île ne me tente pas trop trop, les palourdes m’ont fait peur 😀

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 avril 2017 at 11 h 30 min

      Meuh non, elles sont gentilles les palourdes :p

  • Répondre
    Antoine et Sixt
    19 avril 2017 at 18 h 29 min

    Un coin Super sympa pour jouer Les robinsons ! pour le cimetiere englouti, rien à voir, il y a une petite Croix en pierre sous l’eau et La tete d’une statue, rien d’autre …
    Amusez vous bien
    Antoine et Sixt (vous nous aviez donnés des infos pour la Birmanie !)

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 avril 2017 at 11 h 31 min

      Cool, on est rassurés de n’avoir rien raté 😉 Merci !

  • Répondre
    muriel et christian
    20 avril 2017 at 23 h 09 min

    hello les gros sacs,
    Nous voilà rentrés en france depuis un peu plus de deux semaines et comme toujours le retour est difficile(ici nous n’avons plus besoin de maps.me)…..et ce n’était que quatre semaines nous n’osons pas imaginer pour vous……
    En attendant ce soir nous avons repris la lecture de votre blog et c’est toujours le même plaisir de vous lire(d’ailleurs nous avons fait découvrir votre blog à la famille,amis et voyageurs rencontrés pendant notre voyage)
    Au travers de votre blog nous repartons un peu en voyage et sommes même en train de nous dire: » tiens ,les Philippines ça pourrait nous plaire  »
    Question indiscrète pour laquelle vous avez le droit d’utiliser un joker:déjà sept mois et demi en Asie si l on se rappelle votre itinéraire il vous reste l Indonésie et l Australie avant de partir vers l Amérique du sud,auriez vous donc décidé de prolonger votre périple sur plus d’une année ou de mettre le turbo une fois partis d’Asie?
    Continuez à nous faire rêver
    A très bientôt
    Les quinquas(plus pour très longtemps car à partir de demain il y aura une quinqua et un seXa !!!!hihihi)

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      21 avril 2017 at 11 h 56 min

      Hello les amis quinquas ! Pour le retour, on n’y pense pas encore, sujet tabou :p Pour les Philippines, il y a des chances que ça vous plaise ! En fait, ça me paraît compliqué de ne pas aimer surtout ! Pour le question, pas besoin de joker, ça n’est plus un secret, nous sommes complètement à la bourre ! 10 mois en Asie au total au lieu de 6 donc oui il y aura du prolongement dans l’air 🙂 Vos carnets de voyages reçus par mail étaient tops au fait 😉 PS : ne vous inquiétez pas pour le « bad word », c’est le blog qui censure tous les mots contenant sEx ou ce genre de mot (va savoir pourquoi) ! Mais j’ai modifié votre commentaire avec un X majuscule pour que le mot seXa apparaisse 😉 Courage au seXa, le meilleur ne fait que commencer :p

  • Répondre
    muriel et christian
    20 avril 2017 at 23 h 15 min

    Re les quinquas:bug de l ‘informatique ou de mes doigts sur le clavier.je voulais dire une quinqua et un bad worda !

  • Répondre
    muriel et christian
    20 avril 2017 at 23 h 19 min

    bon je ne comprends pas très bien mais je pense que le mot que j’écris ne plait pas trop au blog !tout cela pour dire qu’à partir de demain je vis avec un bad wordagénaire!

  • Répondre
    muriel et christian
    20 avril 2017 at 23 h 22 min

    bon on va faire plus simple un homme de soixante ans !!!!

  • Répondre
    françois
    26 mai 2017 at 14 h 32 min

    chez yvonne, ont ils refait le chemin qui va de la route aux cottages ? en nov 2016 il était plutôt galère !

    • Répondre
      Les Gros Sacs
      26 mai 2017 at 14 h 58 min

      Non, pas refait, c’est toujours aussi galère 😀

    Laisser un commentaire